Société
Togo

Incident à l’aéroport de Lomé : Air France met en danger la vie des passagers avec un vol à risques

Lalternative-togo.com

Commenter | Lu : 22241 fois

L’aéroport international de Lomé est présenté par ses responsables comme l’un des plus sûrs en matière de sécurité et de sureté, même si de temps à autre la pluie inonde le toit et la CEET plonge la plateforme dans le noir. Les responsables d’un aéroport sécurisé peuvent-ils fermer les yeux sur les manœuvres d’une compagnie aérienne qui met en danger la vie des passagers ? Il est généralement connu et dénoncé que les grandes compagnies aériennes comme Air France, Air Maroc et autres envoient souvent en Afrique subsaharienne des avions poubelles dont les qualités et le confort sont loin des aéronefs utilisés en Europe, aux USA et ailleurs. Il s’est passé un incident lundi soir, mardi et mercredi matin à l’aéroport de Lomé impliquant le vol AF 339 A en provenance de Paris via Niamey.

L’aéronef arrivé le lundi 5 août en fin d’après-midi à 16h 40, devrait repartir sur Paris via Niamey à 19h 45. A l’heure du départ l’avion n’a pas pu reprendre les airs en raison d’une panne technique. Les passagers ont été priés de rentrer chez eux et revenir le lendemain mardi sans aucun détail. Le mardi, les passagers se rendent à l’aéroport pour procéder aux formalités d’embarquement. A l’heure prévue, rien ne bouge jusqu’à 23h. Entre temps le vol direct venant de Paris ce mardi atterrit et repart vers 1h du matin. Celui de lundi qui doit repartir par Niamey est toujours en attente et les passagers commencent par devenir nerveux pour la plupart. Ils ont été enfin appelés à faire les formalités vers 2h du matin de mercredi 7 août. Mais leur calvaire n’est pas près de finir.

Les propos glaçants du c-











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020