Politique
Togo

Bodjona prend ses distances par rapport à la 'loi Boukpessi'

iciLome

9 Commentaires | Lu : 4211 fois

Pendant que certains acteurs politiques et de la société civile dénoncent ouvertement la nouvelle loi liberticide relative aux manifestations pacifiques publiques au Togo, d’autres préfèrent plutôt prendre leur distance. Et c’est le cas de Pascal Bodjona.

Présent samedi dernier à la fête traditionnelle Dunényon-zan, l’ancien ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales n’a pas voulu donner son appréciation par rapport à la nouvelle loi sur la liberté de manifestation qui, entre-temps, portait son nom.

L’ancien ministre Pascal Bodjona laisse croire qu’il n’a pas encore lu, voire analysé le contenu et les motifs ayant conduit à l’adoption de cette nouvelle dite Boukpessi que les Togolais, dans leur majorité, dénoncent depuis plus deux semaines déjà sur les réseaux sociaux et sur les médias.

« Pour le moment, je n’ai pas encore le texte pour lire la quintessence et les motifs qui ont sous-tendu cette modification. Lorsque je l’aurai fait, je pourrais vous revenir en d’autres occasions », a-t-il indiqué aux confrères journalistes qui l’ont apostrophé sur le sujet.

Tout porte à croire que le ministre Bodjona dont la loi sur la liberté de manifestation au Togo a longtemps porté le nom avant d'être modifiée le 07 août dernier, se veut très prudent.

Selon certains observateurs, cet "grand animal politique" ne peut pas faire croire aux Togolais qu'il n'a pas encore eu en sa possession le texte de cette nouvelle loi relative aux manifestations publiques au Togo. Il veut juste prendre ses distances.

« Il a intérêt à se réserver. Sinon, le ministre Bodjona ne peut nous dire qu'il n'a pas encore le texte de cette nouvelle loi qui fixe désormais les conditions d’exercice de la liberté de réunion et des manifestations pacifiques publiques au Togo. Moi je crois qu'il veut juste prendre ses distances, puisqu'il connait bien ce régime », a noté Pasteur Edoh Komi dans l’émission Audi-Actu ce lundi matin sur les ondes de la radio Victoire FM.

Godfrey Akpa





Autres titres
Togo Mey Gnassingbé, le député-maire
Togo Des mesures disciplinaires de l’ANC contre ses membres indélicats

Togo Journée internationale de la démocratie : Les 7 voeux de Mme Maryse Quashie à la
Togo Winny Dogbatsè prend les commandes de Kloto1

Togo Le scandale de l’élection du maire UNIR de Golfe 7 avec le soutien de ANC et l’
Togo Querelles entre partis dans le Golfe 5 : La CDPA répond à l’accusation de l’ANC





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 9   Faure Sanginaire
Lundi, 19 Août 2019
Réponse à 1-mesamis
  Le seul clairvoyant. Merci

 8   Faure Sanginaire
Lundi, 19 Août 2019
  CE PERONNAGE LUGUBRE A T-IL UNE FOIS DENONCE' QUELQUE CHOSE DANS CE PAYS? JAI HORREUR DES JOURANLISTES QUI FONT LA PROMOTION DE CE SAC A SABLE.

 7   🇹🇬
Lundi, 19 Août 2019
  Mon cher pachiderme bodj,
Je sais que la fête traditionnelle Dunényon-zan est fête ou tu te GAVE de mets succulents arrosé de sodabi 100/100 bio, MAIS, EST CE UNE RAISON DE TRANSPIRER AUTANT, ÂPRES LES HANVIS, ADÉMÈ, YÉBÉSSÉSSI, KOKLO MÉMÉ ETC...

T'AS PAS PU TE GAVE AUX DERNIERS ÉVALAS ??



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019