Faits divers
Togo

Des caniveaux à ciel ouvert, un danger permanent pour les usagers à Lomé

iciLome

8 Commentaires | Lu : 2693 fois

Ce sont plutôt des tombeaux ouverts qui engloutissent des usagers de la route. On les voit un peu partout dans la capitale Lomé, même sur les nouvelles routes dont se vantent certains qui parlent de politique de grands travaux.

Il s'agit en fait de grands nids de poules au bord des voies, juste à l’entrée des ruelles à Lomé. Ces caniveaux causent de sérieux dommages aux usagers. Un tour d’une équipe de la rédaction d’Icilome au quartier Bè-Kpota a permis de réaliser le danger qui guette au quotidien riverains et usagers.

« Comme vous pouvez le constater par vous-mêmes, nous sommes tout le temps exposés à des cas d’accident au bord de cette voie à l’entrée de cette ruelle. Nous avons maintes fois interpellés les autorités sur l’état de cette partie de la voie, mais rien n’est fait. Les gens tombent souvent dans ces trous avec leurs engins et ils finissent souvent à l’hôpital, ce qui est dommage pour nous », a indiqué un boutiquier au bord de la voie.

Ces riverains, fatigués d'assister à des accidents dû à l'état de ces caniveaux, lancent un appel aux autorités compétentes. « Nous interpellons encore une fois les autorités togolaises à prendre acte de nos doléances pour que ces gros trous soient définitivement fermés. Il y a trop d’accidents sur cette voie, surtout la nuit où la voie n’est pas bien éclairée », a ajouté une riveraine, revendeuse au bord de la route au niveau de Bè-Kpota.

Il est à noter que souvent des gens transforment ces caniveaux ouverts en une décharge publique. Des ordures ménagères sont jetées dans le caniveau, à en croire certains riverains. Une situation que nombre de personnes dénoncent.

« Il y a de ces individus véreux qui, au lieu de confier ces déchets au service de collecte, préfèrent plutôt attendre tard dans la nuit pour les déverser dans les égouts. Avec des eaux puantes qui rend l’air irrespirable », s’est plaint un autre riverain.

Rappelons que ces caniveaux à ciel abondent un peu partout à Lomé et ses environs. En attendant que les autorités togolaises ne répondent aux habitants de ces quartiers qui regorgent de tels caniveaux, les usagers sont appelés à faire preuve de prudence lorsqu’ils roulent, surtout la nuit.







Autres titres
Togo Agoè-Nyivé : Un ados de 11 ans et un bébé de 5 mois meurent calcinés dans un inc
Togo Un Prêtre catholique et ses fidèles à Agbanakin ont besoin de secours

Togo Des salles de classes présentent l’image du passage d’un tsunami au lycée de Bè-
Togo Un élève mort noyé à Klikamé dans le Bas-Mono

Togo Téléphone au volant : Un chauffeur et ses passagers finissent dans les champs de
Togo Don d’un mât qui fait déplacer la population de Bouladè






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019