PRESSE- Presse togolaise
Togo

Revue de presse du mercredi 28 août 2019

iciLome

Commenter | Lu : 984 fois

A la Une : la présidentielle de 2020 en vue

Le Togo, en effet, est à huit (8) mois de l'élection présidentielle de 2020. Certaines formations politiques désignent leurs candidats. « (…) Pour le RPT/UNIR, et c’est un secret de Polichinelle, l’on connait depuis longtemps son candidat naturel, Faure Essozimna Gnassingbé. (…) Mais d’autres partis lui emboîtent le pas. C’est le cas notamment du Nouvel engagement togolais (NET) », écrit Liberté.

Ce quotidien précise que « Le congrès organisé le samedi passé à Lomé a vu l’investiture de son Président Gerry Taama comme porte-étendard à l’élection présidentielle de l’année prochaine ».

« Pendant que de grandes manœuvres sont déjà enclenchées par des formations en perspective de ce scrutin capital de 2020 et des partis procèdent déjà à la désignation de leurs candidats, l’opposition plus ou moins crédible se signale par une léthargie. C’est le silence plat, mieux, le sommeil profond au sein de cette entité », constate le journal.

Un maximum de candidatures ?

En tout cas, La Manchette affiche son optimisme. « Présidentielles de 2020/Togo : Vers un record de candidatures face à Faure », titre cet hebdomadaire.

« Sûrement moins que le Bénin en 2016 avec plus d’une trentaine de candidats à l’assaut du fauteuil présidentiel, finalement enlevé par Patrice Talon, au Togo, du fait des intentions clairement affichées par les uns, et des intentions logiquement prêtées pour les autres, les élections présidentielles de 2020 risquent de connaître un record de candidatures face au chef de l’Etat sortant, Faure Gnassingbé dont la candidature ne fait l’ombre d’aucun doute. La modification constitutionnelle du 08 mai 2019 qui tranche la question des deux (02) tours au scrutin présidentiel au Togo, peut en être pour quelque chose ». Lire l’article intégral et les candidatures éventuelles dans les colonnes du journal.

Egalement dans la presse togolaise, le projet « Sang pour Sang »

En effet, le Syndicat national des praticiens hospitalier du Togo (Synphot) a lancé mardi ledit projet, pour lutter contre la pénurie de sang au Togo.

« (…) Le Synphot, à travers ce projet, s’engage à sensibiliser les populations sur l’utilité du don de sang, à mobiliser le secteur privé autour de la problématique, à rendre actif les postes de collecte de sang, à installer des banques de sang dans les zones non couvertes et susciter la vocation de donneurs de ce produit vital au sein des populations », indique TogoMatin.

Edem A.





Autres titres
Togo Professionnalisation des Médias : Un studio pédagogique inauguré par le gouverne
Togo Revue de presse du vendredi 27 septembre 2019

Togo Revue de presse du mercredi 25 septembre 2019
Togo Revue de presse du lundi 23 septembre 2019

Togo Revue de presse du vendredi 20 septembre 2019
Togo Revue de presse du mercredi 18 septembre 2019






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019