Culture
Togo

Festival NIKAALA 2019 : 2ème édition au Togo, sous le parrainage du ministère de la culture, du tourisme et des loisirs.

iciLome

Commenter | Lu : 747 fois

Le rendez- vous annuel de la danse contemporaine féminine de Lomé, annonce la 2ème édition du festival NIKAALA. L’événement de cette année a pour thème « L’importance et le rôle du corps de la
femme en danse » et se déroulera les 05, 06 et 07 Septembre 2019 à l’Institut français de Lomé.

La danse est une énième plate-forme où la femme doit oser pour s’imposer. Mais oser dans les règles de l’art demande de la dextérité, d’un savoir-faire et du tact. Le festival NIKAALA apparaît aujourd’hui
comme le rendez-vous par excellence pour donner forme à une volonté manifeste. Actrices et acteurs de la danse ainsi qu’observateurs et imprésarios se voient offrir une occasion de parler d’une même voix pour lever l’équivoque autour du statut de la femme en danse.

03 JOURS DE PROGRAMME PLANNIFIE A DESSEIN.
NIKAALA, c’est avant tout la femme à l’honneur, en particulier la danseuse, potentielle, amateur ou confirmée. Le festival se veut être à la fois, forum et opportunité de perfectionnement. Aussi pendant
3 jours, les participantes vont allier sensibilisation, échanges et formation sur différents thèmes dérivés du principal. Des danseuses du Burkina-Faso, de la Côte d’ivoire, de la Guadeloupe, de la France et du Togo sont attendues à ce grand rendez-vous. L’Institut Français de Lomé, lieu culturel par excellence, accueille l’événement de bout en bout et offre toutes les conditions nécessaires à ce genre
d’événement. Plusieurs spectacles sont attendus.

L’IMPORTANCE ET LE RÔLE DU CORPS DE LA FEMME EN DANSE
La danse n’est pas un sport mais une activité artistique. La beauté de la danse faisant référence à ce qui est vu et apprécié, le corps de la femme est souvent pris pour cible dans une confusion
émotionnelle. A travers ce thème, NIKAALA veut redistribuer les rôles et faire des concernées, leurs propres défenseurs contre les préjugés. Le langage gestuel en danse, prend la forme de mouvements
corporels qui, lorsqu’ils sont associés, forment une « chorégraphie ». Mais que perçoit et pense le spectateur qui voit ces corps de femmes associés ? Dans cet art où l’obscénité feinte peut porter un
message positif, l’amalgame est vite fait. NIKAALA voudrait relever les nuances et les subtilités autour du message porté par le « corps de la femme ».

Information pratiques :
Lieu : Institut Français du Togo
Dates et heures :
Jeudi 05 septembre, conférence à partir de 9h
Vendredi 06 et Samedi 07 septembre, spectacles à partir de 19h30
Entrée aux spectacles :1.000 FCFA





Autres titres
Togo Immigration clandestine/ Limda Awesso : « Cela fait très mal quand on est une mè
Togo Mounia, l’Artiste-Photographe qui à travers ses clichés prend le ‘’parti des fem

Togo L’Afrique, l’Amérique, et l’Europe présents au 13ème festival des contes et musi
Togo Semaine Photographique de Lomé (SEPHOLO) du 04 au 12 octobre 2019

Togo spectacle de danse : "ET SI C’ETAIT ELLES"
Togo Vidéo/Un peu de réjouissance pour faire vivre le village…






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019