PRESSE- Presse togolaise
Togo

Revue de presse du lundi 2 septembre 2019

iciLome

Commenter | Lu : 921 fois

A la Une : les résultats des élections locales partielles, le développement en Afrique ou encore la situation au Lycée français de Lomé

Les résultats définitifs des élections locales partielles proclamés vendredi dernier

« Elections locales partielles : La Cour suprême siffle la fin du processus », titre TogoMatin. « Alors, après les prolongations et maintenant que la Cour suprême contrairement à la première fois donne raison à la Ceni, l’on peut avancer. Sur 63 conseillers à élire lors de ces partielles, le parti Union pour la République (Unir) s’en sort avec 42 sièges, obtenant ainsi un total de 920 conseillers municipaux sur 1527. Très bientôt, les maires et leurs adjoints seront élus et ceux-ci pourront se mettre au travail », écrit ce quotidien.

L’Afrique et la question du développement

Le 7è sommet sur le développement de l’Afrique (TICAD) s’est achevé il y a 4 jours au Japon. Rencontre au cours de laquelle Shinso Abe, Premier ministre japonnais a mis en garde, selon le quotidien Liberté, les dirigeants africains présents à ce sommet.

« Les rideaux sont tombés, vendredi 30 août, sur le 7è sommet sur le développement de l’Afrique (TICAD) à Yokohama au Japon. Une rencontre peinte comme un rendez-vous ultime pour le développement du continent noir ayant réuni plus de 50 pays de ses pays. L’hôte japonais, le Premier ministre Shinso Abe, en clôture du sommet, a lancé un avertissement aux dirigeants africains, dans la dynamique du développement de leurs pays, sur un phénomène : le surendettement. Une problématique réelle en Afrique, particulièrement au Togo… ». Article intégrale dans le journal.

Cette situation critique au Lycée français de Lomé

C’est Le Correcteur qui revient sur la question. « Traitement à géométrie variable/Primes et augmentation du salaire des enseignants en France : Au Lycée français de Lomé, même les acquis supprimés », affiche ce bihebdomadaire à sa manchette.

« C’est un fait : plus rien ne va au sein du corps enseignant du lycée français de Lomé depuis un certain moment. Au point que les enseignants, poussés à bout, ont déposé un préavis de grève, reconductible. (…) », rappelle le journal.

« Les droits sociaux font avant tout partie des acquis d’une France qui passe pour être un pays des droits de l'homme. Et le Lycée français de Lomé ne diffère en rien de ceux de la France métropolitaine, attendu que les établissements scolaires d’enseignement français à l’étranger jouissent des mêmes droits que ceux de l’hexagone », précise Le Correcteur.

Edem A.





Autres titres
Togo Professionnalisation des Médias : Un studio pédagogique inauguré par le gouverne
Togo Revue de presse du vendredi 27 septembre 2019

Togo Revue de presse du mercredi 25 septembre 2019
Togo Revue de presse du lundi 23 septembre 2019

Togo Revue de presse du vendredi 20 septembre 2019
Togo Revue de presse du mercredi 18 septembre 2019






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019