Togo

Le port des tenues militaires par des civils interdit

iciLome

42 Commentaires | Lu : 3393 fois

Le gouvernement, à travers un communiqué rendu public ce mardi 3 Septembre 2019, interdit le port et la commercialisation des tenues militaires sur le territoire national. Il s’agit d’une mesure visant à garantir la sécurité dans le pays, selon les autorités togolaises.

Cette décision, prise conjointement par les ministères de la Sécurité et de la Protection Civile, de l’Économie et des Finances et celui du Commerce de l’Industrie, du Développement du secteur privé, de la Promotion et de la consommation locale résulte d’un constat concernant le port illégal des tenues militaires favorisé par l’importation.

« Il a été constaté depuis un certain temps, le port illégale de tenues militaires, notamment des rangers et treillis par des individus n’appartenant pas au corps militaire ou paramilitaire. Ce phénomène favorisé en partie par l’importation et la mise sur le marché desdites tenues par certains opérateurs économiques, mérite d’être combattu par tous les moyens légaux particulièrement en ces périodes où la sous-région fait face à une insécurité sans précédent », lit-on dans le communiqué.

Et le document de poursuivre : « Le port de tenues militaires par des personnes non autorisées, ou non militaires est formellement interdit et réprimé par le nouveau Code pénal. Les instructions sont d’ores et déjà données aux forces de l’ordre et de sécurité afin de non seulement interpeller tout contrevenant, mais aussi et surtout de conduire des opérations de saisie de stocks de ces tenues sur toute l’étendue du territoire national ».

Le gouvernement invite donc toute la population et en particulier, les importateurs et revendeurs d’effets d'habillement au respect scrupuleux de cette décision, et rappelle que « tout contrevenant s’expose à la rigueur de la loi ».






Autres titres
Togo Conseil de l’Entente : Une réunion sur le terrorisme à Lomé à partir du 20 septe
Togo Les agents de sécurité et de gardiennage s’organisent en syndicat

Togo Encore des présumés braqueurs arrêtés par la police
Togo Yark Damehame : « Les armes de guerre ne sont pas autorisées aux civils »

Togo Yark et Mijiyawa préviennent d’une nouvelle forme d’arnaque à Lomé
Togo Des sites internet menacés de fermeture par le gouvernement





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 42   Eliandre
Jeudi, 12 Septembre 2019
  Monsieur Yark parle de port de tenues militaires ou de tenues s'assimilant, ressemblant à des tenues militaires? Parce que aucun civile à ma connaissance au Togo n'a accès aux tenues militaires.

 41   Franck
Mardi, 10 Septembre 2019
  Rosalie Abbey a un problème psychique, volez à son secours compatriotes si réellement cette putaine est togolaise sinon elle raconte vraiment des incongruités indignes d'un humain qui a tous ses sens et bien éduqué dommage qu'à ce siècle où les africains cherchent à combattre le néocolonialisme intellectuel rosalie abbey est dans les nuages vétustes

 40   lenoire
Lundi, 9 Septembre 2019
  quesque vous au juste ? celui qui veut porter le treillis peut rejoindre l'armée. vous Même vous le savez !.



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019