Economie et Finances
Afrique Centrale

CEMAC/ Atelier de lancement des études routières au Gabon: les projets intégrateurs du Gabon sur la bonne voie

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 256 fois

Il s’agit de trois tronçons routiers qui devraient relier le Gabon à ses voisins du Congo et de la Guinée-Équatoriale, dont les études de faisabilité sont financées par la Commission de la CEMAC à travers le Fond de Développement de la Communauté (FODEC).
En effet, la cérémonie de lancement des études routières au Gabon, qui s’est tenue ce vendredi 6 septembre 2019, a été rehaussée par la présence du Premier Ministre, du Président de la Commission, des membres du Gouvernement, des partenaires techniques et financiers et de nombreux invités. Trois allocutions ont ponctué cette cérémonie.

En premier lieu, le Ministre de l’Équipement, des Infrastructures et des Travaux Publics a commencé par évoquer l’importance desdites études pour le gouvernement et a insisté sur le fait que << C’est avec beaucoup de satisfaction que le Gabon accueille la décision de la CEMAC de l’accompagner en finançant les études des tronçons routiers de l’intégration >>. Arnaud Calixte Engandji Alandji a conclu en appelant toutes les parties prenantes à jouer pleinement leur partition et en soulignant qu’avec le lancement des ces études sur les corridors transfrontaliers << La CEMAC est résolument en mouvement vers son intégration >>.

En second lieu, le Président de la Commission n’a pas caché son plaisir d’assister au lancement des études de faisabilité des travaux d’aménagement et de bitumage des routes du Gabon. Notamment, les tronçons :

● Kougouleu - Medouneu - Frontière de la Guinée-Équatoriale (168 km),
● Makokou - Mekambo - Ekata (260 km),
● Oyem - Assok - Medzeng (40 km).

Aussi, le Pr Daniel Ona Ondo a rappelé que << La somme de 1,2 milliards de francs CFA est d’ores et déjà disponible à la BDEAC pour les avances de démarrage, en attendant les cautions et factures des entreprises adjudicataires des marchés >>. Il n’a pas manqué de souligner que ce résultat n’a été possible qu’avec la forte implication de la Commission de la CEMAC, mais surtout des plus hautes autorités gabonaises en têtes desquelles, le Président de la République , Ali Bongo Ondimba. Il a terminé en relevant que << la construction des routes est tout aussi bénéfique pour le Gabon que pour la sous-région, car elle permet d’améliorer les conditions de déplacement des usagers et de rendre plus grandes les perspectives de développement du commerce pour les entreprises >>.

Particulièrement heureux de voir que les études de trois tronçons routiers d’intégration vont être financées par le FODEC, le Premier Ministre Julien Nkoghe Bekale a martelé que << L’intégration physique des nos États n’est plus une option. C’est une exigence de survie. C’est le viatique de l’intégration économique >>. De fait, il a salué l’action du Pr Daniel Ona Ondo à la tête de la Commission de la CEMAC, car << l’intégration de la sous-région Afrique Centrale connaît une légère accélération sous votre impulsion >>, a reconnu le Chef du Gouvernement tout en invitant le numéro un de la Commission à plus d’efforts pour la cause communautaire. C’est en prenant l’engagement de faire aboutir ces projets intégrateurs, que le Premier Ministre a officiellement ouvert l’atelier de lancement des études routières.

A noter que les travaux en atelier permettront de mettre sur pied la cellule technique mixte, composée des experts de la Commission de la CEMAC, de ceux du Ministère des Travaux Publics et des membres cabinets retenus pour les études, dont les délais de restitution sont prévus courant 2020.

L'AUTEUR
Primature




Autres titres
Afrique Centrale Le groupe camerounais de transport "touristique express" bientôt implémenté en r
Afrique Centrale Construction d’un pont Kinshasa-Brazzaville: un pas majeur est franchi

Afrique Centrale BEAC : vers le retrait des billets de 500, 1000 et 2000 FCFA
Afrique Centrale Zone CEMAC : nouvelle révision à la baisse des prévisions de croissance pour 201

Afrique Centrale La BEAC se prémunit contre l'instabilité monétaire et financière en Afrique cent
Afrique Centrale Pétrole : création envisagée par l'Afrique centrale d'une raffinerie communautai





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019