PRESSE- Presse togolaise
Togo

Revue de presse du vendredi 13 septembre 2019

iciLome

Commenter | Lu : 893 fois

La rupture de carburant constatée dans les stations-services et l’élection des maires font la Une des journaux au Togo ce vendredi 13 septembre 2019.

Manque de carburant à Lomé et ses environs

Depuis quelques semaines, les populations de l’intérieure du Togo profond font face au manque cruel de carburant. Aujourd’hui, la capitale, Lomé, ainsi que ses environs sont touchés.

« Longues files d’attentes dans les stations-services, certaines fermées. Voilà le calvaire auquel sont confrontés les conducteurs de motos et d’autos depuis mercredi et particulièrement hier jeudi 12 septembre 2019 », constate le quotidien TogoMatin qui indique que c’est également le cas « dans plusieurs villes de l’intérieur du pays ».

L’hebdomadaire Le Canard Indépendant, pour sa part, relève que « la même pénurie est constatée chez les vendeurs d’essence frelaté communément appelé « Boudè » ». « Hier », précise le journal, « un litre variait entre 700 FCFA et 800 FCFA ».

Pour l’heure, aucun communiqué officiel. Une seule question taraude les esprits. « Si certain ont mis du temps à comprendre la situation, d’autres ont très vite fait le lien entre la fermeture des frontières entre le Nigeria et le Bénin et la rareté du carburant au Togo », écrit Liberté.

« En réalité », souligne ce quotidien, « une grande partie sinon la quasi-totalité du carburant de contrebande commercialisé au Togo provient du géant anglophone de l’Afrique de l’Ouest ».

« Mais, chose curieuse, la situation est plus alarmante dans les stations-services. T-Oil, MRS, OANDO, SANOL, SOMAYAF et même le géant français TOTAL sont en rupture de carburant. La Société togolaise d’entreposage (STE) est-elle aussi en rupture de stock ? Une partie importante du carburant servi dans les stations-services provient-elle de la contrebande ? » Des questions que se pose le journal.

Dans la presse également ce vendredi, l’élection des maires après les locales du 30 juin 2019

C’est Le Canard Indépendant qui en parle : « Préfecture du Golfe/Elections des Maires : L’ANC, la C14 et UNIR se partagent les 7 communes », titre le journal.

« Les 1527 conseillers municipaux fraîchement élus ont commencé à élire les maires d’une centaine de communes. A Lomé, plus précisément dans la préfecture du Golfe, l’opposition et l’Union pour la République, le parti au pouvoir, se partagent les mairies », écrit cet hebdomadaire.

Et d’ajouter : « Si dans les autres communes, la solidarité a été de mise, cela n’a pas été le cas dans le Golfe 5 ».

Edem A.





Autres titres
Togo Professionnalisation des Médias : Un studio pédagogique inauguré par le gouverne
Togo Revue de presse du vendredi 27 septembre 2019

Togo Revue de presse du mercredi 25 septembre 2019
Togo Revue de presse du lundi 23 septembre 2019

Togo Revue de presse du vendredi 20 septembre 2019
Togo Revue de presse du mercredi 18 septembre 2019






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019