PRESSE- Presse togolaise
Togo

Presse togolaise/Amour et chagrin : 2020 ou le syndrome de la tentative de justification logique d’une situation illogique

-

Commenter | Lu : 1479 fois

C’est la toute dernière trouvaille de ce que je peux désigner une certaine presse. Des confrères, puisque je suis obligé de les désigner comme cela, malgré que le bon sens m’oblige à croire fermement que nous ne faisons pas le même job, simplement que du journalisme, en font leurs choux gras : l’objectif 2020 d’un certain Monsieur Faure Gnassingbé.

Ce n’est pas lui qui intéresse dans cette réflexion puisqu’il est dans son rôle lui mais plutôt ceux qui sont sensés éclairer l’opinion publique de cette opportunité qu’il peut s’octroyer, envers et par devers toutes les contestations que cela suscitent dans la population.
C’est la première remarque qui obscurcit toutes les tentatives de la justification de l’objectif 2020 de Monsieur Faure Gnassingbé. Qui plus est encore, si on parle de 2020, ce qui veut dire pas du moment présent, pas de l’instant présent, cela suppose le futur, ce qui veut dire de ce qui adviendra. Nous sommes donc, selon toute logique, dans la possible conséquence de la situation politique actuelle.

C’est ici que se pose la véritable problématique qui nous intéresse : pourquoi donc tente-t-on de noyer la CAUSE en s’appesantissant sur-






Autres titres
Togo Togo - Les décideurs parlent de la presse togolaise
Togo Covid-19 : 65 millions F CFA de l’UE pour l’OTM et 5 organisations patronales de

Togo L'UPF-Togo et le SYNJIT appellent à "agir collégialement pour une autre presse"
Togo Journée internationale de la liberté de la Presse : Le SYNJIT relève les maux qu

Togo Narcisse Prince Agbodjan relève les maux qui minent la presse
Togo Gestion non équitable de l’aide de l’Etat à la presse : La FIJEEF en colère cont






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020