Politique
Togo

L’ANC remet en cause le processus ayant conduit aux élections locales

iciLome

Commenter | Lu : 2294 fois

Bien qu’ayant eu des conseillers municipaux et des maires à l’issue des dernières élections locales organisées dans le pays, l’Alliance nationale pour le changement (ANC) revient, à travers une conférence de presse tenue à son siège ce matin, sur le processus qu’il dénonce, parce que vicié.

Fraudes massives délibérément orchestrées par le parti au pouvoir, violation de la Constitution et des lois de la République, exclusion et démotivation des électeurs de l’ANC par UNIR lors des inscriptions sur les listes électorales et pendant le scrutin, achats de vote, menaces et intimidations à l’endroit des populations, entraves de toute sorte pour empêcher le bon déroulement de la campagne électorale des leaders de l’ANC… voilà, entre autres, le grief du parti de Jean-Pierre Fabre contre le régime en place.

Pour ce parti, la composition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) n’a pas été faite selon les recommandations inscrites dans la feuille de route de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Et donc le pouvoir RPT/UNIR a fraudé les élections sur tout-






Autres titres
Togo Togo - Le « changement » est encore possible, selon Nathaniel Olympio
Togo Togo - Marche du 6 septembre 2017 : Nathaniel Olympio se rappelle encore l’explo

Togo Togo - Attention, suspecte accalmie
Togo Togo - Un politicien ghanéen traite le Togo de nation très pauvre

Togo Togo - Les activités reprennent à l’Assemblée nationale demain jeudi
Togo Togo - Odile Tobner Biyidi cogne fort : « Plus encore qu’un dictateur, Faure Gna






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020