Société
Togo

Présidence de la République : Nid de détourneurs et falsificateurs ?

Fraternité

40 Commentaires | Lu : 5840 fois

À la Présidence de la République du Togo, sont paradoxalement légions, des inconduites qui étonnent plus d’un. À la longue liste de pratiques peu orthodoxes en cours telles des cas de détournement de fonds destinés à tiers, de la concussion ou encore de la falsification de signature, vient s’ajouter un nouvel élément. Il s’agit de détournement des courriers destinés au Chef de l’état, comme le relève le journal L’Alternative, dans un rocambolesque dossier qui met en cause, la classe dirigeante de l’Otr.

Dans son numéro N°826, le journal L’Alternative a traité d’un dossier à scandale opposant la société Moov et l’Etat togolais. Dans son enquête, le confrère révèle une affaire de commission de 500 millions de FCFA régulièrement destinée au sieur Paul Kpadenou. Ce, au titre de son expertise ayant permis de découvrir une bagatelle de 6 milliards CFA de fisc que la société de téléphonie Moov -Togo a malicieusement cachée à l’état togolais par des moyens de contournement. Une somme sur laquelle ferait main basse, selon le confrère, l’actuel Commissaire des Impôts de l’Office togolais des recettes (Otr), Esso Wavana Adoyi qui, pire encore, menace de mort le sieur Paul Kpadenou.

Un exemple parmi tant d’autres…

S’il n’est pas de notre devoir de creuser au plus profond du dossier pour situer les responsabilités, il nous est tout de même donné de constater la répétition de faits qui n’honorent pas l’institution qu’est la Présidence de la République. En effet, le confrère a révélé que dans le cadre de ce dossier, le sieur Paul Kpadenou, pour se plaindre de sa situation, a adressé un courrier bien déchargé au Chef de l’état. Malheureusement, il se trouve que ce courrier destiné à Faure, on ne sait par quelle alchimie, s’est retrouvé sur la table du Commissaire des Impôts qui, ne l’ayant pas digéré, a menacé de mort ce dernier. Et c’est justement là, le nœud du problème.

Pratique courante…

Il est difficilement concevable qu’un courrier destiné au Chef de l’Etat puisse être détourné à d’autres fins. Une analyse rétrospective fait donc découvrir, avec stupéfaction, une pratique plutôt courante à la Présidence de la République. De nos recoupements, il en ressort en effet que même de l’argent remis par le Chef de l’État et destiné à un tiers n’est guère à l’abri de détournement. On a encore en souvenance le cas d’un haut gradé de l’armée et très proche de Faure Gnassingbé dont nous taisons le nom qui s’est vu mis à l’écart pendant longtemps par ce dernier avant que son lobby ethnique n’ait réussi, par la suite à le remettre légèrement en scelle. Même des confrères journalistes comme de hauts cadres de l’administration ont eu à goûter au cynisme de ce réseau que rien ne semble inquiéter.

Au même moment les allégations de falsification de signature par réseaux interposés au sein de la Présidence sont légion au point d’inquiéter plus d’un. Aussi, il nous est rapporté que des courriers de contenu pertinent émanent d’une tiers ou d’une association et portant sur des projets sérieux et probants disparaissent du circuit pour prendre forme, par après, sous d’autres formes.

Nid de détourneurs et de falsificateurs…

C’est dire donc qu’autour de Faure Gnassingbé, se développe un vicieux réseau de détourneurs dignes de gangsters. Ceci, en ce sens que leurs inconduites mettent en danger, la vie des citoyens qui, dans des correspondances, dénoncent directement au Chef de l’Etat, des faits qui paraissent anormaux à leurs yeux. Malheureusement, il s’avère que le circuit de correspondance de la Présidence de la République se veut moins sécurisé et ne rassure guère. Car, les courriers de dénonciation, à titre d’exemple, peuvent, dans les secondes qui suivent leur décharge par les services compétentes, se retrouver sur la table des mis en cause.

Une dérive qui viole le couvent qu’est la Présidence de la République et qui trahit, de façon globale, le secret professionnel que tout employé est tenu de respecter scrupuleusement. Mais visiblement, cette norme est mise en rudes épreuves par certains fonctionnaires indélicats de la Présidence. Constituant de fait un couteau à double tranchant pour Faure Gnassingbé. Mieux, des taupes insaisissables dont le Chef de l’État devra se méfier. Car, n’étant pas prêts à s’arrêter dans leurs basses besognes.





Autres titres
Togo Une pétition pour protéger les libertés publiques
Togo La rentrée est reportée à l’Université de Lomé

Togo Contre la restrictions des libertés publiques : "Espérance pour le Togo" appelle
Togo Yark Damehame aux membres de « Tournons la page » : « Le Togo n’est pas un terra

Togo Le fleuve Mono déborde, des populations dans une situation inconfortable
Togo Marceau Sivieude : « Cette inacceptable interdiction montre jusqu’où les autorit





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 40   Maximus Djitri
Mardi, 24 Septembre 2019
  Si la tete est pourrie et base sur la fraude, tout le corps sera certainment pourri et base sur la fraude.
Le regime de Bebe-Doc Gnassingbe est un regime pourri et base sur la fraude et la force bestiale animale.
Aucune probite morale, aucun sens du devoir, de l'honneur ni du bien etre de la patrie.
Tout le monde veut se remplir les poches avant qu'il ne soit trop tard et sur le dos des pauvres togolais livres a eux-memes dans une misere totale sans aucun espoir de sortie.
C'est la case des damnes et nul ne sait d'ou viendra le salut!!!!!!

La patrie ou la mort nous vaincrons!!!!

 39   WAZE
Lundi, 23 Septembre 2019
Réponse à 38-El Niño
 
Monsieur,
Répondez avec précision à la question du compatriote. Vous n'avez pas honte de circonscrire le débat à une confusion de jour ou de date ?
Je vais finir par croire que votre quotient intellectuel ressemble à s'y méprendre à votre pseudo. Vous avez quel age ?

TOGOLAISERIE comme le dit J.P. FABRE

 38   El Niño
Lundi, 23 Septembre 2019
Réponse à 36-El Padre
  Le 10 aout 2019 était un samedi dans le monde entier sauf chez vous au Rpt_Nuire. Vous êtes trop tarés.

Voyez-vous, le mensonge est devenu votre devise dans la secte satanique Rpt_nuire. Votre offre ne m'intéresse pas. Adieu



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019