Gabon

Protection de la forêt: des financements pour le 'deuxième poumon de la terre'

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 712 fois

Deuxième poumon de la terre; ainsi désigne-t-on le Gabon en référence à l'hamazonie quant à elle "premier poumon de la terre". Hébergeant 60% des éléphants de forêt en Afrique, 13 parcs nationaux, qui couvrent 11 % de son territoire, et 20 aires marines protégées, le Gabon serait plutôt une référence dans la protection de la fôret en Afrique Centrale.

Le pays est constitué actuellement de 90% se territoire en forêt. L’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (Cafi), organisme lancé par l’ONU qui rassemble des pays d’Afrique centrale et des bailleurs de fonds occidentaux, a annoncé un contrat de 10 ans avec Libreville pour la "réduction des émissions de gaz à effet de serre due à la déforestation et à la dégradation, et pour l’absorption de dioxyde de carbone par ses forêts naturelles”.

A cet effet, la Norvège va accorder au Gabon 150 millions de dollars (136 millions d’euros), un tout premier financement dans ce genre.

Entre braconniers, exploitants illégaux/clandestins de bois et toutes autres activités illégales liées aux forêts, le Gabon dispose désormais d'un appui onusien afin de mieux gérer sa flore.


-










Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020