Politique
Togo

Présidentielle 2020 : CEDEAO et ONU promettent un allègement du cadre institutionnel

iciLome

Commenter | Lu : 4138 fois

Les émissaires de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ont achevé hier mardi à Lomé leur mission conjointe dans le cadre de la présidentielle de 2020.

Les délégations des deux institutions internationales se sont entretenues avec le pouvoir, des acteurs de la société civile et des responsables des partis politiques de l’opposition, notamment l’Union des Forces du changement (UFC) de Gilchrist Olympio, le Comité d’action pour le Renouveau (CAR) de Me Yaovi Agboyibo, l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre et d’autres partis politiques.

S’agissant du cadre électoral, les opposants togolais ont fait des propositions à leurs interlocuteurs allant dans le sens d’une élection transparente et crédible au Togo. L’ANC a même remis un mémorandum à la mission, a-t-on appris.

Le représentant spécial des Nations Unies en Afrique de l’ouest et du Sahel, Mohamed Ibn Chambas et le représentant de la CEDEAO, Behanzin ont, selon les informat-











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020