Togo

Des présumés terroristes arrêtés à la frontière entre le Togo et le Ghana

iciLome

7 Commentaires | Lu : 5046 fois

Dans un communiqué rendu public, le ministre ghanéen en charge de la sécurité Albert Kan-Dapaah annonce l’arrestation cette semaine de 170 personnes, des présumés terroristes, à la frontière entre le Togo et le Ghana.

« Koudanlgou III », une opération de prévention d’activités terroristes, de crimes transfrontaliers, de trafic de drogue, de circulation illégale des armes et fraudes douanières, conjointement menée par les forces de l’ordre ghanéen et togolais dans la zone transfrontalière entre les deux pays frères de l’Afrique de l’Ouest, a permis de mettre la main sur ces présumées terroristes.

Au cours de l’opération, indique les autorités ghanéennes, 108 fusils artisanaux, des armes étrangères à un ou deux canons sans aucun document justificatif valable, ont été également saisis.

L’opération « Koudanlgou III » s’inscrit dans la droite ligne de « The Accra Initiative », un accord entre le Ghana, le Togo, le Burkina Faso, le Bénin et la Côte d’Ivoire, les autorisant à se mettre en commun leurs services de renseignement, en vue de mener la guerre contre le terrorisme dans la région.





Autres titres
Togo Le gouvernement veut mettre en place un office national de sécurité routière
Togo Criminalité maritime : Rencontre de renforcement de capacités des experts à Lomé

Togo Lutte contre le terrorisme dans l’espace Entente : Les ministres en charge de la
Togo Conseil de l’Entente : Une réunion sur le terrorisme à Lomé à partir du 20 septe

Togo Le port des tenues militaires par des civils interdit
Togo Les agents de sécurité et de gardiennage s’organisent en syndicat





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 7   papalolo
Vendredi, 22 Novembre 2019
  le jour où les vrais terroristes du Sahel financer et soutenu par la France vont débarquer sur les deux frontières, on verra de quoi est capable les deux armées du Ghana et du Togo.
Si l' armée la plus redoutable de l' Afrique, l' armée Tchadien n' arrive pas à en finir avec les terroristes, ce ne sont pas le peureux militaires Ghanéen et Togolais qui fera la fête. En tout cas je ne le souhaite pas pour nous, mais il vaut mieux que ceux sont derrière ces stupidités arrêtent avant qu' il ne soit trop tard.

 6   El Niño
Vendredi, 22 Novembre 2019
Réponse à 1-Kay
  Merci Kay.
On ne joue pas avec un tel sujet sensible. Le ministre Albert Kan-Dapaah devrait minimalement inviter les journalistes à venir constater les faits et non pas d'émettre un communiqué bidon.

Personne ne le souhaite à personne, mais à force de crier au loup, on finit par le voir en chair et en os.

 5   SacréeC ?
Vendredi, 22 Novembre 2019
Réponse à 1-Kay
  On dirait que vous êtes un professionnel dans le terrorisme.
Dès qu'on parle du Togo en bien, nos opposants à 2 f cfa se mettent à jaser sur icilome.com.
J'imagine l'état de votre santé. La jalousie rend malade. Elle n'est pas bien pour le cœur.



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019