Justice
Gabon

90 milliards de FCFA à payer au groupement Santullo

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 723 fois

La Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce international de Paris (CCI) a décidé, le 19 novembre, que l’État gabonais verserait 90 milliards de francs CFA au groupement Santullo.

Une petite victoire pour cette entreprise qui réclamait le quadruple de la somme à l’Etat gabonais qui pourrait faire appel de la décision. Vue des tours abritant les services du Groupement Santullo Sericom Gabon à Libreville.

Le litige opposant le Groupement Santullo à l’État gabonais vient de prendre une nouvelle tournure. À Paris, le 19 novembre, la décision de la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce international de Paris (CCI) attendue dans le cadre de l’affaire “État gabonais contre Groupement Santullo” est tombée. Le pays a été condamné à payer 90 milliards de francs CFA au groupement qui exigeait l’apurement de sa dette estimée à environ 328 milliards de francs CFA, sous peine de mettre Ali Bongo «à genoux», avait prévenu Santullo, l’homme d’affaires décédé.

La décision de -











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020