Politique
Togo

Mobilisation pour la marche demain : Fovi Katakou et ses camarades interpellés par le SRI

iciLome

25 Commentaires | Lu : 5621 fois

Fovi Katakaou et ses collègues sillonnent les artères de la capitale pour sensibiliser et mobiliser les populations pour la marche de demain mercredi 27 novembre, organisée par le Front Citoyen Togo Debout (FCTD). Arrivés à Agoè, ils ont été interpellés par des agents du Service de recherches et d’investigation (SRI).

Même si les activistes ont été relâchés après leur interpellation, le véhicule avec lequel ils font les navettes pour sensibiliser et mobiliser les populations d’Agoè sur l’enjeu de la manifestation du FCTD demain mercredi, a été saisi par le SRI.

Que peut-on dire de cette réaction des agents du SRI si on considère que la manifestation que prévoit l’organisation de la société civile se veut pacifique ?

"Nous sommes entrain de faire la mobilisation pour la marche. Nous allons à Agoe. Et arrivé au niveau de l'échangeur. Ils nous ont demandé de s'arrêter. Et ils nous ont arrêté et conduit au SRI. Au SRI, ils ont refusé de nous dire le pourquoi ils nous arrêtent. Ils ont pris nos identités et ils nous ont demandé de repartir. Ils ont saisi la voiture de sonorisation", a confié Fovi Katakou.

Pour des observateurs, l’interpellation de Fovi Katakou et ses collègues n’est qu’une manœuvre des autorités togolaises pour faire obstruction à cette manifestation.

Nicolas K





Autres titres
Togo Présidentielle de 2020 : Les candidats seront connus à partir du 8 janvier proch
Togo Satchivi démarre sa grève de la faim devant le siège de l'ANC

Togo Affoh Atcha-Dédji, de Togocom au ministère des Enseignements primaire et seconda
Togo Présidentielle 2020 : Jean Kissi invite l’opposition à une « stratégie unitaire

Togo Présidentielle 2020/ Mgr Kpodzro : « Quand je parle de candidature unique, je m’
Togo Présidentielle 2020 : Une équipe de la CEDEAO visite la CENI





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 25   Nesta
Mercredi, 27 Novembre 2019
  C'est un gamin comme Satchivi et Katakou dans un fauteuil roulant, qui font peur à faure gnasingbe et sa bande de voyous !! Je croyais qu'ils ont des couilles ,ces criminels !!

 24   GNAROU LE vrai
Mercredi, 27 Novembre 2019
Réponse à 16-GNAROU
  Ma réponse est destinée au nullard de Lao! GNAROU TOULOH KIMENLENG SOUSSOH l'héritier des sorciers déportés de SOTOUBOUA

 23   GNAROU LE vrai
Mercredi, 27 Novembre 2019
  Alors GNAROU TOULOH KIMENLENG SOUSSOH; nul n'a le droit de se moquer du handicap ou de la maladie de quelqu'un. Alors dieu soit loué que ton patron FAURE GNASSINGBÉ EYADEMA KODJO soit épileptique, leucémique et TOHOSSOU.
Ton tour n'est pas loin. Tu es mal barré



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019