Société
Togo

« Togo : Tortures et simulacres d’exécutions sommaires croissent à l’ombre d’une justice injuste »

iciLome

3 Commentaires | Lu : 5092 fois


Le Togo est-il une prison à ciel ouvert ?

La lecture du rapport de la LTDH sur les cas de tortures et violences policières fait froid dans le dos. Non pas que n’étions pas au courant mais le fait de lire ces horreurs, avec témoignages à l’appui, provoque un choc.

Mais dans quel pays vivons-nous ? A quoi sert la loi sous le régime policier que l’on voudrait faire passer pour une démocratie ? Ceux qui veulent abuser les Togolais et surtout la communauté internationale sur la véritable nature du régime des Gnassingbé, ont-ils oublié que la démocratie, son socle c’est la loi, l’état de droit destinés à assurer le maximum de protection à l’individu ?

La culture criminelle de l’impunité qui sévit au Togo depuis la colonisation jusqu’à l’indépendance truquée, ne cesse de traumatiser les citoyens de ce pays martyr. Quand le peuple considère les corps professionnels payés à ses frais pour assurer sa sécurité comme des forces d’’insécurité, il y a là quelque chose de grave qui nous interpelle tous. En effet, un témoignage l’atteste, à la vue des patrouilles censées veiller sur notre sécurité, les Togolais, même en étant en règle, en général, préfèrent les éviter pour leur propre sécurité. On ne sait jamais, disent-ils.

Cette image détestable que se sont forgées nos forces de l’ordre et de sécurité, n’est pas un fantasme, mais l’expression du ressenti des Togolais à l’encontre des hommes en treillis. Les traitements cruels et dégradants, qu’ils infligent lâchement à leurs compatriotes, sont la manifestation de la vraie nature hideuse d’une dictature sanguinaire.

L’illégitimité du pouvoir requiert la force et la violence pour s’imposer au peuple. D’où l’impunité dont jouissent les bourreaux dans l’exercice des sévices abominables qu’ils infligent à des individus sans défense, privés de la protection de la justice. Quand les juges sont obligés de regarder ailleurs lorsque leurs concitoyens sont torturés, c’est que l’institution judiciaire est malade. Le citoyen, soumis à l’arbitraire et à la terreur, pour sa survie, doit se résigner où se battre pour changer le cours horrible et rétrograde de son histoire afin d’accélérer l’avènement de la démocratie et de la liberté.

Le rapport complet de la LTDH est disponible ici (PDF)RAPPORT DE LA LTDH SUR LES CAS DE TORTURES ET DE VIOLENCES POLICIERES AU TOGO

Ayayi Togoata APEDO-AMAH
Enseignant- Chercheur des Universités du Togo
Ancien Secrétaire Général de la LTDH





Autres titres
Togo Ama Nomegnon s’en est allée
Togo Il faut 7 milliards F CFA pour lutter contre la pollution de l'air

Togo 181 morts sur les routes
Togo Permis de conduire A : Les usagers ont jusqu’au 30 avril 2020 pour être en règle

Togo De la nécessité de renforcer le dispositif juridique contre la corruption dans l
Togo Mauvais élève dans la promotion des droits des personnes atteintes d’albinisme





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 3   Clement GAVI
Lundi, 2 Décembre 2019
  'Le Togo est-il une prison à ciel ouvert ?'

Je dirais un camp de concentration où se matérialise l'idéologie prédatrice et terroriste.
Un pays qui incarne un terrorisme institutionnel où les pires ennemis de l'humanité se gavent tels des porcs, de la souffrance et de la douleur d'un peuple.

Un pays où se manifeste le diable et ses disciples. Un pays qui est l'image d'un monde, un monde infesté par le mal.

Cette réalité exige du peuple Togolais une résistance dans la conservation, c'est à dire, résister sans se laisser souiller par le mal absolu dont ces gens sont constitutifs.


 2   Tanga
Dimanche, 1 Décembre 2019
  Le jour du jugement est proche!!!

 1   Gbevou
Dimanche, 1 Décembre 2019
  Des criminels qui s'imposent aux Togolais, mais qu'ils n'oublient pas qu'il y a toujours plusieurs pour le voleur ,un pour le proprietaire.


Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019