Société
Togo

Africa mondo lance le Mois de l’Histoire des Noirs à Lomé

iciLome

2 Commentaires | Lu : 451 fois

Pour la première fois, le Mois de l’Histoire des Noirs sera célébré en Afrique dans une dizaine de pays. Au Togo, l’évènement a été lancé ce dimanche 1er décembre à Lomé et aura lieu du 1er au 29 février 2020.

Initiative portée par l’organisation non gouvernementale Africa Mondo, Black history month (en anglais) est un cadre qui permet aux Africains et aux Afro-descendants de revendiquer leur propre histoire, d’en être fiers, de l’écrire.

Le thème choisi pour immortaliser le Mois de l’Histoire des Noirs du 1er au 29 février prochains est « L’apport des Africains et Afro-descendants dans l’économie mondiale ». Au cours de cette rencontre, sont prévus plusieurs choses dont des conférences débats, des communications, des échanges fructueux, etc.

Mme Mélina Seymour, Coordonnatrice générale du Mois de l'Histoire des Noirs et Promotrice de l'ONG Africa Mondo, présente hier au lancement de cet évènement mémoriel, culturel et identitaire, a déclaré que « nous devons nous prendre en main pour écrire notre propre histoire ».

Elle « sollicite les députés des pays d’Afrique, afin qu’eux aussi reconnaissent officiellement le mois de l’histoire des Noirs à travers le vote d’une motion dans leur Assemblée nationale » comme c’est le cas aux USA, au Canada, au Royaume Uni. Surtout que l’Organisation des Nations Unies (ONU) a décrété 2015-2024, décennie internationale des personnes d’ascendance africaine.

Pour la réussite de ce rendez-vous au Togo, l’apport du gouvernement est important, souhaite-t-elle.

Africa Mondo est une organisation qui promeut l'entrepreneuriat des personnes d'ascendance africaine, particulièrement les femmes et qui valorise le continent africain.

A.H.





Autres titres
Togo Ama Nomegnon s’en est allée
Togo Il faut 7 milliards F CFA pour lutter contre la pollution de l'air

Togo 181 morts sur les routes
Togo Permis de conduire A : Les usagers ont jusqu’au 30 avril 2020 pour être en règle

Togo De la nécessité de renforcer le dispositif juridique contre la corruption dans l
Togo Mauvais élève dans la promotion des droits des personnes atteintes d’albinisme





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 2   Clement GAVI
Lundi, 2 Décembre 2019
  'Africa mondo lance le Mois de l'Histoire des Noirs à Lomé'

Lancer Le Mois de l'Histoire des Noirs à Lomé, la capitale du pays où dans l'histoire de l'Afrique, s'est produit le premier coup d'état mortel le 13 janvier 1963 qui a donné naissance à la sanglante dictature dynastique qui représente la mort et la souffrance, les privations et la misère depuis 1967 est une faute grave et une insulte à l'histoire des Noirs. Car, depuis 53 ans, un peuple Noir, celui du Togo revit la douleur qui caractérise l'histoire des Noirs sous la terreur d'un régime dictatorial et dynastique soutenu par des racistes et autres esclavagistes.

Ce Mois de l'Histoire des Noirs lancé à Lomé est comme une négation de cette histoire, une souillure de l'histoire des Noirs. Car, le régime au Togo, cette sanglante dictature dynastique qui tue les Noirs au Togo et les terrorise en Europe par le biais de ses co-propriétaires Européens, une la perpétuation même des principes qui sont à la racine de l'Histoire douloureuse des Noirs.

 1   Clement GAVI
Lundi, 2 Décembre 2019
  'Africa mondo lance le Mois de l'Histoire des Noirs à Lomé'

Lancer Le Mois de l'Histoire des Noirs à Lomé, la capitale du pays où dans l'histoire de l'Afrique, s'est produit le premier coup d'état mortel le 13 janvier 1963 qui a donné naissance à la sanglante dictature dynastique qui représente la mort et la souffrance, les privations et la misère depuis 1967 est une faute grave et une insulte à l'histoire des Noirs. Car, depuis 53 ans, un peuple Noir, celui du Togo revit la douleur qui caractérise l'histoire des Noirs sous la terreur d'un régime dictatorial et dynastique soutenu par des racistes et autres esclavagistes.

Ce Mois de l'Histoire des Noirs lancé à Lomé est comme une négation de cette histoire, une souillure de l'histoire des Noirs. Car, le régime au Togo, cette sanglante dictature dynastique qui tue les Noirs au Togo et les terrorise en Europe par le biais de ses co-propriétaires Européens, une la perpétuation même des principes qui sont à la racine de l'Histoire douloureuse des Noirs.

n'est pas, dans ses réalités actuelles qui perpétuent l'histoire douloureuse des Noirs, la violence contre les population, les assassinats, etc soutenus par des racistes et autres esclavagistes,


Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019