Société
Bénin

Journée mondiale de lutte contre le Sida : Les organisations communautaires au menu des manifestations

iciLome

Commenter | Lu : 3161 fois

Le Bénin à l’instar de la communauté internationale, a célébéré ce dimanche 1er décembre 2019 la 31ème édition de la Journée mondiale de lutte contre le Sida. « Les organisations communautaires font la différence » est le thème retenu, cette année.

Les manifestations officielles ont eu lieu dans les locaux de la mairie d’Abomey-Calavi. Le thème retenu cette année, rappelle bien le rôle que doivent jouer les élus et organisations communautaires, en vue de bouter cette maladie hors des frontières béninoises, affirme le premier adjoint au maire d’Abomey-Calavi, Victor Adimi, qui sera conforté dans ses propos, par le préfet de l’Atlantique. Le coordonnateur résident du Système des Nations unies au Bénin informe que le thème retenu, découle du récent rapport de l’Onusida, publié en prélude à cette 31e Journée mondiale, et qui met en exergue la nécessité pour les communautés et les personnes d’être en position de choisir, de savoir, de s’épanouir et de faire entendre leurs revendications pour mettre fin au Sida. Siaka Coulibaly va également expliquer le sens et l’importance du thème de cette journée rapportant un extrait de l’allocution de la directrice exécutive de l’Onusida.

« Sans les organisations communautaires, 24 millions de personnes n’auraient pas accès à un traitement aujourd’hui. Sans les organisations dirigées par des femmes, nous ne serions jamais aussi près de mettre un terme aux nouvelles infections chez les enfants, délivrer les orphelins et prendre soin des malades », cite-t-il, avant d’appeler à la mobilisation générale pour relever les défis en attente dont l’octroi de 6 % de tous les financements dédiés au Vih/Sida aux organisations communautaires.

Le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, relève le rôle combien important des organisations communautaires dans la lutte. Il informe, au passage, que la prévalence au Vih, au Bénin, demeure stable (1,2 % depuis 2016) mais avec de fortes variations au sein des populations clés. Et pour faire reculer le mal, le gouvernement béninois a décidé d’associer les organisations communautaires dans la stratégie de ciblage des populations clés à travers un contrat social, déclare-t-il, en rassurant ainsi Siaka Coulibaly au sujet des défis à relever.





Autres titres
Bénin Collège : Une élève tue son camarade de classe
Bénin Le taux d’enregistrement des naissances est passé de 60 à 86%

Bénin Crime : Disparition d’un bossu dans la commune de Lalo
Bénin Violences faites aux femmes : Sensibilisation des jeunes apprenties à Allada

Bénin Drame : Un jeune homme s’est pendu à Parakou
Bénin Énergie électrique en milieu rural: l’ABERME inaugure des ouvrages d’électrifica





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019