Justice
Togo

Pressions sur la justice de Kara pour condamner Sasso Pagnou

letempstg.com

Commenter | Lu : 3130 fois

L’entrée sur le tard dans la partie civile d’un juge de la Cour Constitutionnelle, et la reprise en son compte par le procureur des arguments de la partie civile, laissent penser que les pièces du puzzle sont rassemblées pour faire condamner le 9 décembre prochain, l’universitaire Sasso Pagnou.

L’affaire des universitaires Adama Kpodar & Kokoroko contre Sasso Pagnou prend une tournure inquiétante. Alors que la procédure est en cours, les termes d’une «citation à prévenu» remise à Sasso Pagnou semblent indiquer que le verdict pourrait être déjà prononcé.
Un exploit d’huissier dont Le Temps a obtenu copie montre de surprenantes anomalies : le procureur de la République se fait siennes les accusations de la partie civile.

D’abord, dans la « citation à prévenu », le procureur de la République accuse Sasso Pagnou «d’avoir à Kara courant mois de février 2019, en tout cas depuis non couvert (sic) porté des accusations mensongères [C’est nous qui soulignons] auprès d’une autorité ayant pouvoir d’y donner suite (CAMES), de l’existence d’un réseau composé notamment de messieurs Kpodar Adama, Kokorok-






Autres titres
Togo Décès de Dominique Aliziou : Le partage des vidéos de ses derniers instants est
Togo Casier judiciaire : Les Togolais pourront bientôt faire la demande en ligne

Togo Christian Trimua dans le viseur de la FIDH et de l’OMCT
Togo Le ministère de la Justice satisfait de son bilan 2019

Togo Incendie des grands marchés : Me Zeus Ajavon annonce le dossier devant les jurid
Togo Foncier : La Cour suprême épingle des magistrats






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020