Société
Togo

Renouvellement du partenariat entre ESA et EPAC-UAC


Charles Bierregah (gauche) et Guy Alain Alitonou (droite) signant les documents de l'accord
iciLome

Commenter | Lu : 1310 fois

Le 06 décembre 2019, l’École Supérieure des Affaires (ESA) et l’École polytechnique d’Abomey-Calavi (EPAC) au Bénin ont renouvelé leur partenariat par la signature d’un accord sur trois (3) ans. Charles Birregah, Fondateur, Directeur Général/ESA et Guy Alain Alitonou, Directeur/ EPAC-UAC ont signé les documents de cette convention.

Formalisé pour la première fois le 16 décembre 2016, cet accord de partenariat vise à mutualiser les travaux et expertises et à renforcer les capacités des étudiants de l’École Supérieure des Affaires (ESA), dans le domaine du génie civil.

« Le partenariat avec l’École polytechnique d’Abomey-Calavi, surtout de l’Université d’Abomey-Calavi a beaucoup permis à notre filière de génie civil de décoller », a indiqué Docteur Charles Birregah, PDG ESA.

Pendant trois (3) ans, ESA a bénéficié de l’expertise des enseignants de l’EPAC dans le génie civil. Egalement, les étudiants de l’École Supérieure des Affaires ont eu a effectué le déplacement du Bénin, en vue de profiter des travaux pratiques dans les laboratoires de l’EPAC.

« Grâce à ce partenariat, nous avons aujourd’hui le seul diplôme au Togo en licence comme master reconnu par le CAMES et certifié ISO en génie civil », a ajouté Charles Birregah.

Selon Guy Alain Alitonou, Directeur de EPAC-UAC, c'est un partenariat gagnant-gagnant entre les deux écoles. Il a permis également à ses étudiants d'effectuer des déplacements à Lomé.

L’actualisation de ce partenariat qui va durer trois (3) ans, s’élargie désormais à deux (2) autres grandes filières porteurs d’avenir : le réseau Télécom et le réseau informatique.

Edem A.-





Autres titres
Togo RGPH-5 : Le Togo lance un appel pour mobiliser les ressources financières
Togo La convention collective des BTP en phase de campagne

Togo OTR/Gaspillage des recettes de l’Etat : 18 véhicules 4X4 neufs pourrissent au so
Togo Microfinance : Plus de 500 millions de FCFA volatilisés à Lumen

Togo Togocom : Les factures des fournisseurs toujours en souffrance pendant que les n
Togo Droits de l’homme : Réouverture prochaine de la prison d’Agombio, un goulag sous






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020