Politique
Togo

Présidentielle 2020 : La position de l’UFC

iciLome

Commenter | Lu : 9263 fois

L’Union des forces de changement (UFC) ne présente donc pas de candidat pour l’élection présidentielle du 22 février, mais s’apprête à donner une consigne de vote.

Inexistante sur la scène politique depuis son accord de « braves » signé en 2010 avec le parti au pouvoir, l’UFC de Gilchrist Olympio peine à retrouver la place qui était jadis la sienne. Si de temps en temps, le régime cinquantenaire lui laisse quelques strapontins, avec pour objectif de le calmer, ce parti qui a un passé glorieux n’est plus en mesure aujourd’hui de participer à une quelconque élection et espérer en sortir avec un score honorable. C’est donc logiquement qu’il regarde de loin le processus électoral en cours actuellement dans le pays.

Selon Sénanu Alipui, le président du groupe parlementaire UFC à l’Assemblée nationale, leur parti donnera néanmoins une consigne de vote. A l’en croire, il appellera à voter pour un candidat « expérimenté ».

Ce dernier, en réalité, ne devrait être que le -











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020