Société
Togo

Les premières assises de l’ECO se tiendront à Lomé

iciLome

24 Commentaires | Lu : 3633 fois

Un colloque scientifique international autour de la future monnaie commune des quinze (15) États de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en vue. La rencontre se tiendra du 28 au 30 avril 2020 à l’Université de Lomé.

Dénommée les « États généraux de l’ECO », cette rencontre de haut niveau est une initiative de l’ancien ministre togolais de la Prospective et de l’Évaluation des Politiques publiques, le Professeur Kako Nubukpo, doyen de la Faculté des Sciences économiques et de Gestion (FASEG) de l’Université de Lomé.

Le rendez-vous est placé autour du thème « Quelle monnaie pour quel développement en Afrique de l’Ouest ? ECO 2020 ». D’après un communiqué de l’ancien Directeur de la Francophonie économique et numérique en date de ce jeudi 9 janvier 2020, de grands économistes africains dont le lauréat du Prix Abdoulaye Fadiga pour la Recherche Économique en 2010, le Sénégalais Felwine Sarr et son compatriote Demba Moussa, sont attendus à ce colloque.

On annonce également la venue à Lomé du Bissau-guinéen Carlos Lopes, le Camerounais Martial Ze Melinga, la Cap-verdienne Cristina Duarte, l’Ivoirien Mamadou Koulibaly, la Malienne Aminata Dramane Traoré, etc.

Pour Kako Nubukpo, la fin du franc CFA annoncée le 21 décembre 2019 à Abidjan et son remplacement par l’ECO « traduit surtout l’impératif pour les filles et fils d’Afrique de se retrouver pour réfléchir ensemble aux contours de la monnaie ECO idéale et de tracer une feuille de route susceptible de guider les chefs d’Etats de la CEDEAO pour une adoption rapide à 15 de cette monnaie qui doit être une véritable monnaie africaine ».

« L’expertise africaine doit être présente collectivement au rendez-vous de l’histoire car ce qui nous unit est plus important que ce qui nous divise ! L’appel à contributions sera bientôt disponible en ligne », a-t-il conclu.

Edem A.-





Autres titres
Togo RGPH-5 : Le Togo lance un appel pour mobiliser les ressources financières
Togo La convention collective des BTP en phase de campagne

Togo OTR/Gaspillage des recettes de l’Etat : 18 véhicules 4X4 neufs pourrissent au so
Togo Microfinance : Plus de 500 millions de FCFA volatilisés à Lumen

Togo Togocom : Les factures des fournisseurs toujours en souffrance pendant que les n
Togo Droits de l’homme : Réouverture prochaine de la prison d’Agombio, un goulag sous





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 24   Agbo
Samedi, 11 Janvier 2020
Réponse à 15-mazama
  Mon frère tu as bien dit. Moi je croyais à Kako avant mais quand j'ai participé à sa conférence à Paris, depuis là je ne le suis plus. Je crois que c'est un agent de la France.

 23   Saint Avlekete
Samedi, 11 Janvier 2020
Réponse à 22-Michel Zokli
  Il fut un temp je l'ai cru, mais finalement je me suis rendu compte qu'il veut nous conduire dans la servitude voulue par Ouattara , Konan banni de Cote d'ivoire et leur chef Macron de France

 22   Michel Zokli
Samedi, 11 Janvier 2020
Réponse à 21-KP
  Je comprends maintenant pourquoi Kako Nubukpo n' a invité que des demi- économistes qui défendent l' intérêt de France Afrique et c' est étonnant qu' on ne trouve pas un seul économiste des pays anglophones sur la liste alors que ce même monsieur chante d' une monnaie des 15 pays de la CEDEAO.



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020