Société
Togo

Décès de Zéphania : Le CNJS/CDPA dénonce le peu de considération des autorités

iciLome

8 Commentaires | Lu : 2344 fois

Zéphania Akator, cette étudiante de 19 ans, décédée accidentellement au passage du convoi présidentiel, a été inhumé samedi dernier. Le conseil national de la jeunesse socialiste de la Convention démocratique des peuples africains (CNJS/CDPA) qui compatit à la douleur de la famille éplorée, se dit indignée par le manque de considération des autorités togolaises envers les parents de la jeune fille.

« Zéphania Akator, jeune étudiante de 19 ans, 2e année de FASEG à l’Université de Lomé, est morte ce 5 janvier 2020, à cause d’une mauvaise coordination des services de sécurité du cortège présidentiel qui, il faut le connaître, sont en permanence marqués par un zèle excessif démontrant une paranoïa d’un régime illégitime qui s’impose par la force, mais ne cesse de se faire peur », indique un communiqué des jeune de la CDPA.

Tout en présentant ses condoléances à la famille de la jeune étudiante et souhaitant un prompt rétablissement au conducteur du taxi-moto qui a remorqué Zéphania au moment de l’accident, le CNJS/CDPA se dit choqué par « l’explication cousue de fil blanc que les autorités donnent de son accident ».

Cela relève, souligne le communiqué, de peu de respect pour un mort, du mépris envers -






Autres titres
Togo Covid-19 : 3 nouveaux cas confirmés ce samedi
Togo Covid-19 : Le journaliste Dominique Aliziou inhumé hier nuit

Togo Face à la crise sanitaire, Germain Méba invite les PME et PMI à ne pas perdre co
Togo Coronavirus: Quelle gestion des 2 milliards décaissés ?

Togo Lutte contre le coronavirus : La CPP exige une sensibilisation accrue
Togo 06 mois, délai de délivrance du titre foncier






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020