Société
Togo

Microfinance : Plus de 500 millions de FCFA volatilisés à Lumen

Lalternative-togo.com

Commenter | Lu : 1510 fois

Depuis le lundi 13 janvier 2020, les agences de Lumen sont prises d’assaut par les épargnants. Ils veulent rentrer en possession de leurs avoirs auprès de la structure. Selon eux, la microfinance aurait fait faillite. Des doutes que confirme l’enquête que nous avons menée. Aussi avons-nous voulu savoir davantage sur ce qui a conduit à cette banqueroute que les clients n’ont visiblement pas vu venir alors que les signaux étaient au rouge depuis deux (02) ans. Gestion catastrophique et illégalité en sont les principales causes.

Plus les jours passent, plus les déposants se rendent comptent d’une évidence. Il leur sera difficile voire impossible de rentrer dans leurs fonds. Comme une dame que nous avons rencontrée mardi 14 janvier dernier (soit le 2ème jour de la rumeur sur l’éventuelle faillite de Lumen) à l’agence du quartier Gbadago. Ne tenant plus sur ses deux pieds, elle s’assit et fondit en larmes.

A quelques mètres d’elle, un homme au milieu d’un attroupement, les yeux injectés de sang, tempêtait et menaçait les forces de l’ordre imperturbables devant les portes closes de la microfinance. Les craintes des épargnants dont certaines sont inconsolables, sont légitimes. La microfinance Lumen laisse une ardoise estimée à plus de 500 millions FCFA. Comment cette situation a-t-elle pu en arriver là ?

En 2018, les agents de l-











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020