Politique
Togo

Présidentielle 2020 : Contre Agbéyomé, les pics du régime continuent

iciLome

28 Commentaires | Lu : 5640 fois

Visiblement, les barons du régime RPT-UNIR n’ont pas encore fini avec Agbéyomé Kodjo, le candidat des forces démocratiques à la présidentielle du 22 février 2020. Intervenant ce vendredi sur les ondes de la radio Kanal Fm, le ministre des Droits de l’Homme, Christian Trimua, a dézingué l’ancien Premier ministre. Ce baron du régime trouve que le leader du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) verse trop dans la surenchère.

Sur les ondes de la radio Kanal Fm, hier vendredi, dans l’émission « Club de la Presse », le ministre Trimua n’a pas été tendre avec l’ancien Président de l’Assemblée nationale. Celui qui traitait le candidat Agbéyomé de « vendeur saisonnier de fruits et de légumes » est allé encore plus loin cette fois.

Trimua a dénoncé une « provocation » de la part de celui qui se présente comme le candidat « unique » de l’opposition. A en croire le ministre des Droits de l’Homme, le communiqué rendu public jeudi par le candidat Agbéyomé sur les incidents ayant émaillé la campagne, n’est que de la « surenchère ». Surtout qu’il y fait mention d’un plan d’élimination physique qui serait validé par le pouvoir en place.

« Agbéyomé a publié un communiqué parlant des violences électorales. Mais ce monsieur n’est pas impliqué dans ces incidents. Et pourquoi il fait le relais ? Tout ceci n’est que de la surenchère pour donner le sentiment que le processus se passe mal, qu’il y a des attaques partout. Quand on annonce qu’il y a un plan d’élimination physique qui serait validé par les autorités actuelles, c’est extrêmement grave. Nous ne pouvons pas ne pas réagir à cela. Et sur ce coup, nous nous réservons le droit de lui donner la réponse les jours à venir. Nous ne pouvons pas laisser passer ces genres d’insinuations qui laissent penser que nous avons fait un planning d’assassinat de personnalité qui serait candidat », a indiqué Christian Trimua.

Et de poursuivre : « Vous voyez, la sagesse n’est pas forcement liée à la vieillesse. Thomas Sankara disait que mêmes les idiots vieillissent. Dans une période aussi délicate, comment est-ce que un leader peut tenir ce genre de langage ? ».

Le notable du Prince de la Marina pense que le candidat Agbéyomé Kodjo n’a aucune leçon a donner à qui que ce soit. Trimua va jusqu’à déclarer que le leader du MPDD ne fait que des « promesses démagogiques » à la population.

Notons que le ministre Trimua n’est pas le seul du régime qui lance des pics réguliers au candidat de la dynamique Kpodzro. Gilbert Bawara, Esso Solitoki, Charles Kondi Agba et même Faure Gnassingbé lui-même, ne ratent aucune occasion pour tirer sur ce candidat. Même Jean-Pierre Fabre dont le poids politique parait bien plus important que celui d’Agbéyomé est même un peu ménagé par Unir.


Godfrey Akpa
-





Autres titres
Togo Le discours de Faure Gnassingbé vu par Dr Gnagnon
Togo Lutte contre le Covid-19 : Le PPI se retrouve dans le discours de Faure Gnassing

Togo Ce que je crois : Le Togo doit renaître, nécessairement
Togo Le Parti des Togolais juge insuffisantes les mesures prises par le gouvernement

Togo Agbéyomé Kodjo malade, s’est fait représenter par son avocat au SCRIC
Togo Fambaré Natchaba : « C’était parce que le pouvoir a minimisé l’acte de Kodjo que






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020