Société
Togo

Le préfet de Vo accuse un prêtre de semer la division par ses homélies

-

4 Commentaires | Lu : 7685 fois

Au Togo, le préfet de Vo s’est plaint du père Joseph Koumaglo auprès de l’évêque d’Aného, au sujet d’une homélie prononcée le 25 janvier.

Le 27 janvier à Vogan, une ville située à 67 km au nord-est de la capitale togolaise, le préfet de Vo, Kokou Leguèdè, a adressé une lettre à Mgr Isaac Jogues Gaglo, l’évêque d’Aného, dénonçant « la perversion du père Joseph Koumaglo ».

Dans ce courrier, l’autorité préfectorale estime que le prêtre mis en cause « ne joue pas son rôle d’homme de Dieu » mais « sème la division et la haine entre les populations ». Le préfet lui reproche également d’avoir « transformé la messe d’enterrement en un meeting de parti politique » et demande « que des leçons et instructions lui soient données pour un bon accomplissement de la mission sacerdotale ».

Le présumé incident a eu lieu le 25 janvier au cours de la messe d’enterrement de la défunte mère de Me Dodji Apévon, président d’un parti de l’opposition.

« L’homé-






Autres titres
Togo Covid-19 : Le nombre de cas confirmés passe à 44 ce dimanche
Togo La LCT demande des éclaircissements par rapport aux mesures prises par Faure Gna

Togo Gal Yark Damehame : « La force spéciale anti-pandémie n’est pas obligée d’utilis
Togo Grâce présidentielle : Me Claude Amégan insiste sur la fermeture de la prison ci

Togo ASVITTO voit des calculs politiciens dans la libérations des prisonniers
Togo Covid-19 : Les conducteurs de taxi-moto dans de beaux draps






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020