Société
Afrique Centrale

Massacre au Cameroun: l’ONU appelle le gouvernement à ouvrir une enquête

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 918 fois

Le chef de l’ONU s’est déclaré vivement préoccupé par des informations selon lesquelles des civils, y compris des enfants, auraient été tués le 14 février lors d’une attaque dans le village de Ngarbuh, dans le Nord-Ouest, une région anglophone du Cameroun.

Selon les informations rapportées par la presse, 22 personnes ont été tuées vendredi matin dans ce village.

Par la voix de son porte-parole, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé le gouvernement camerounais à ouvrir une enquête et à prendre les dispositions nécessaires pour que les coupables répondent de leurs actes. Le chef de l’ONU a présenté ses condoléances les plus sincères aux familles des victimes.

« Le Secrétaire général appelle les parties armées à s’abstenir de toute attaque contre les civils et à respecter le droit humanitaire international et des droits de l’homme », a ajouté son porte-parole.

L’attaque dans le village de Ngarbuh s’est produite dans un contexte de tensions croissante dans les régions anglophones Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun.

M. Gut-


L'AUTEUR
ONU









Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020