Faits divers
Togo

Scènes de violence à la prison civile de Lomé

iciLome

11 Commentaires | Lu : 4541 fois

La décision de Faure Gnasingbé de relâcher 1048 détenus n’est pas du goût des pensionnaires de la prison civile de Lomé. Ils se sont révoltés ce matin dans ce centre de détention, avec des scènes de violence, selon les informations parvenues à notre Rédaction.

Pour les prisonniers, le chef de l’Etat devrait libérer au-delà des 1048 détenus. Parce que ce centre de détention souffre d’une surpopulation. Ces prisonniers réclament la libération immédiate de tous les détenus, afin d’éviter le risque de propagation de la maladie virale dans cette prison.

Dans un mouvement d’humeur ce matin, les détenus de la prison civile de Lomé dénoncent la surpopulation, les conditions de détention, d’hygiène, l’accès difficile aux soins de santé, une alimentation insuffisante d’un repas par jour au lieu de trois et de moindre qualité.

« Regardez les saletés dans lesquelles nous vivons dans la prison civile de Lomé. On parle de la distance d’au moins 1m entre les gens, mais nous sommes entassés ici comme des sardines. Coronavirus va tuer », a lancé un prisonnier.

Pour rappel-






Autres titres
Togo Un étudiant togolais décède au Canada
Togo A young man fatally shot by a soldier in Lomé this Thursday mai 21

Togo Un décès mystérieux à Kara : L'ingénieur Mathias Napo Kagbére serait assassiné
Togo Covid-19 : Le graffiti comme « arme de sensibilisation »

Togo La population de Doufelgou crie « justice » pour le Colonel Madjoulba
Togo Atakpamé : Un accident fait un mort à Agbonou






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020