Société
Togo

Grâce présidentielle : Me Claude Amégan insiste sur la fermeture de la prison civile de Lomé

iciLome

1 Commentaires | Lu : 2246 fois

La libération des 1048 détenus par Faure Gnassingbé suscite des commentaires chez les défenseurs des droits de l'homme. Au Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT), l’on salue cette mesure, mais insiste surtout sur la fermeture de la prison civile de Lomé, telle que recommandée par l’ONU.

« C’est avec enthousiasme que nous avons appris la mesure qui a été prise par le chef de l’Etat en libérant plus de 1000 détenus. Au CACIT, nous sommes enthousiasmés, vous n’êtes sans savoir que nous avions récemment sorti un communiqué pour demander au chef de l’Etat d’intervenir face à cette pandémie qui fait rage dans le pays pour qu’il puisse vraiment réconforter les citoyens. Dans le même communiqué nous avions demandé que des mesures soient prises pour assurer la sécurité sanitaire de nos frères qui sont en prisons. Plus de 1000 détenus ont été libérés, nous ne pouvons qu’être fiers », a indiqué Me Claude Amégan, président du CACIT.

Et d’ajouter : « Nous aurions souhaité que de telles mesures de libération soient prises régulièrement puisqu’en réalité il y a des gens en détention aujourd’hui qui ne-






Autres titres
Togo Togo - Covid-19 : Encore des vols spéciaux de rapatriement pour les Togolais dés
Togo Togo - Covid-19 : 16 nouvelles guérisons en 24 heures

Togo Togo - L’alcootest suspendu provisoirement
Togo Prince Mo : « J’ai été envoûté… »

Togo Covid-19 : Le gouvernement prime le personnel soignant
Togo Tension entre Lamba et Konkomba : Faure Gnassingbé envoie "ses pompiers" à Dankp






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020