PRESSE- Presse togolaise
Togo

Journée internationale de la liberté de la Presse : Le SYNJIT relève les maux qui entravent l'exercice de ce métier

iciLome

Commenter | Lu : 646 fois

Dimanche 3 mai 2020, le monde entier a célébré la Journée internationale de la Liberté de la Presse. Le thème retenu pour cette 27eme édition est : « Le journalisme sans crainte ni complaisance ». Au Syndicat national des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT), l’on estime que ce thème est « évocateur » dans le contexte où la prédation de la liberté de la presse continue d’être la chose la mieux partagée dans de nombreux pays au monde, notamment le Togo. Dans son message de circonstance, le SYNJIT qui lutte depuis sa création pour arracher les meilleures conditions de vie et de travailleur aux journalistes employés, remet encore sur le tapi l’un de ses revendications phares. La signature la Convention collective qui, selon lui, garantira une vie meilleure au journaliste togolais. Lecture !

Journée mondiale pour la liberté de la presse/Déclaration du SYNJIT (Syndicat national des journalistes indépendants du Togo)


Le monde entier célèbre ce jour du 3 mai 2020 la Journée internationale de la liberté de la presse. Le thème de cette année, «Le journalisme sans crainte ni complaisance» est évocateur dans un contexte où la prédation de la liberté de la presse continue d'être la chose la mieux partagée dans de nombreux pays au monde, de même que la pratique d’un journalisme intéressé observé sous certains cieux.

Au Togo, le défi permanent est de savoir si la corporation peut répondre à cet idéal que véhicule le thème 2020 de cette Journée, au regard de la permanence de la précarité dans laquelle végètent les journalistes togolais.

Agir pour un journalisme décent

L’information est une -











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020