Vous êtes sur la version Archive de iciLome.
Visitez la nouvelle version
Société
Togo

Assassinat du Col. Madjoulba : Le CAR exige une enquête appropriée

iciLome

Commenter | Lu : 4039 fois

Le décès tragique et mystérieux du Colonel Bitala Madjoulba suscite des réactions. Dans un communiqué rendu public jeudi, les responsables du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) demandent aux autorités togolaises de tirer vite cette affaire au clair.

Selon Me Agboyibo et ses collaborateurs, cela fait plus de 3 toujours que l’officier haut gradé des Forces Armées Togolaises a été retrouvé mort à l’intérieur de son bureau dans un bain de sang. Mais depuis, c’est le silence radio. Les seules informations que l’on a sur ce drame sont celles qui circulent sur les réseaux sociaux.

Les responsables du parti des déshérités déplorent ce silence coupable des autorités militaires, judiciaires sur cet homicide. Ils estiment qu’il est impérieux de diligenter, sans délai, une enquête « appropriée » pour situer l’opinion sur ce qui s’est réellement passé.

« Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) estime que les pouvoirs publics ont le devoir d’ouvrir sans délai une enquête appropriée sur ce qui s’est réellement passé afin que les populations en soient éclairées », peut-on lire dans le communiqué portant signature du 1er vice-président du parti, Konlani Yendouban.

Tout en exprimant sa compassion aux parents de la victime, le CAR demande aux autorités togolaises de faire tout pour que la vérité soit dite dans cette affaire.

Rappelons que le Colonel Madjoulba, Commandant du 1er Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) a été retrouvé mort à l’intérieur de son bureau dans un bain de sang. Selon les informations, le natif de Siou a été tué par balle. Son secrétaire et quelques officiers proches du défunt sont mis aux arrêts. Une enquête est ouverte pour élucider les circonstances de son décès.

Godfrey A-










Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2024