Faits divers
Togo

Togo - Braquage : Des militaires camerounais mis aux arrêts à Lomé

iciLome

6 Commentaires | Lu : 12878 fois

5 présumés malfrats de nationalité camerounaise, sont mis aux arrêts le mercredi 20 mai dernier à Lomé. Ils ont été présenté hier à la presse togolaise. Les chefs d’accusation retenus contre ces derniers sont possession d’armes et tentative de braquage.

Selon les informations, les nommés N’Tanga Mongo Clément alias Tony, Ewondjo Elé Serge, Omarou Abou Fadil, (deux agents des forces armées camerounaises), Amadjoba Aboubacar alias Ibrahim et Kaméni Kevin ont été appréhendés alors qu’ils tentaient de braquer un homme d’affaires togolais à Lomé.

A en croire le Commandant de la Brigade de recherches et d’investigations de la DCPJ, Douti Yendoubé, le sieur N’Tanga Clément alias Tony (cerveau de la bande) a reçu « une avance de 36 millions de FCFA d’un commandant de l’Armée camerounaise en service à la présidence camerounaise pour livrer un véhicule de marque Mercedez G5 qu’il devait acheter au port de Cotonou. Tony contacte le nommé Omarou Abou Fadil, sergent de l’armée camerounaise pour que celui-ci lui trouve une arme pour sa sécurité durant le voyage. Ce se-











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020