Société
Togo

Togo - L’assassinat du Col Bitala Madjoulba nécessite plutôt une enquête de commandement

iciLome

26 Commentaires | Lu : 7599 fois

L’on semble oublier l’affaire sur l’assassinat du Colonel Toussaint Bitala Madjoulba. Puisque depuis quelques jours, aucune information sur l’enquête lancée il y a un peu plus de trois semaines. Mais à Niamtougou, la tension reste palpable, la population, les proches de la victime réclament toujours son corps. Mais nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le silence autour de cet assassinat, malgré l’annonce d’une enquête dont la commission n’est composée que de gendarmes.

En réalité, et comme on le sait tous, le Colonel Bitala Madjoulba est un officier supérieur de l’armée, assassiné dans un camp militaire dans des circonstances qui restent encore floues. Jusqu’alors, personne ne sait ce qui s’est passé ni qui a tué ce haut gradé. Bien évidemment, seule une enquête peut permettre de découvrir les circonstances exactes de sa mort. Et comme l’armée relève du ministère de la Défense, il revient à ce département de commanditer l’enquête. Alors cela devient une enquête de commandement.

C’est donc le ministère de la Défense qui commandite l’enquête et le dirige. Dans le cas d’espèce, c’est Faure Gnassingbé lui-même qui devrait se retrouver à la tête de cette enquête de commandement, puisqu’il est le ministre de la Défense et chef suprême des armées. Mettre sur pied une commissio-











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020