Société
Togo

Togo - La Dynamique Kpodzro réclame justice pour le Colonel Madjoulba

iciLome

2 Commentaires | Lu : 2541 fois

Deux mois après que le corps sans vie du Colonel Toussaint Bitala Madjoulba, 52 ans, commandant du premier Bataillon d’intervention rapide (1er BIR), a été retrouvé dans son bureau, on ne connait toujours pas les circonstances exactes dans lesquelles l’assassinat s’est déroulé. La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) s’en inquiète et exige que la vérité soit faite sur cette affaire très « grave ».

L’enquête ouverte suite à l’annonce de la triste nouvelle semble ne pas évoluer une cinquantaine de jours après. Alors que les Togolais sont nombreux à savoir pourquoi ce haut gradé des Forces armées togolaises (FAT) a trouvé la mort mystérieusement dans son bureau sis au camp. Alors qu’une commission composée d’officiers supérieurs de la Gendarmerie nationale et présidée en personne par le Général Yark Damehame, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

« La DMK s’étonne que cette enquête, menée par des officiers de haut rang, ayant les moyens à leur disposition, piétine à un moment où les hommes et femmes en uniforme et toute la communauté nationale sont vivement préoccupés par l’insécurité record dans le pays et espèrent la fin de l’impunité au Togo », regrette l’instance dans un communiqu-








Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 2   Kombaté
Lundi, 29 Juin 2020
  ils ne savent plus à quelle musique danser 🕺.Donc il faut ramener une vieille histoire pour montrer leur survie après avoir tout perdu.mrs les dynamiques de Kpodjro SVP réinventer quelque chose de concrète pour ramener l attention du togolais vers vous ok .Apres avoir chanter les 42 millions qu on a pas encore reçu pour l élection,on passe aujourd'hui a une histoire vieille que la famille du victime commence à oublier.Si vous ,Kpodjro et compagnon ne savez pas d ou vient la mort de l officier,la famille elle autre le sait très bien./

 1   issifou
Lundi, 29 Juin 2020
  La DMK dit que tous les togolais savent les raisons de l'assassinat de l'officier Madjoulba. Si les raisons sont connues, en principe et tout au moins, l'assassin doit l'être également. Qu'est ce que la DMK attend pour aller au bout en dévoilant les identités des présumés coupables de l'assassinat et aussi les éventuels manipulateurs qui auraient poussé l'officier à l'erreur que lui reprocherait son assassin ? Vivement que le voile soit levé et que les togolais sachent ce qui s'est passé et pourquoi.


Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020