Société
Afrique de l'Ouest

Le Ghana est le troisième Etat africain à adhérer à la Convention de l’ONU sur l’eau

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 585 fois

Après le Tchad et le Sénégal en 2018, le Ghana est devenu le troisième pays du continent africain et hors de la région paneuropéenne à adhérer à la Convention sur la protection et l’utilisation des cours d’eau transfrontières et des lacs internationaux.

Accra a officialisé cette adhésion le mercredi 24 juin dernier, devenant le 44ème Etat-partie de la Convention sur l’utilisation des cours d’eau transfrontières et des lacs internationaux (Convention sur l’eau). C’est aussi le 37ème pays à ratifier la Convention sur le droit relatif aux utilisations des cours d’eau internationaux à des fins autres que la navigation (Convention sur les cours d’eau).

L’adhésion du Ghana aux deux conventions est consécutive à une recommandation du Conseil des ministres de l’Autorité du bassin de la Volta faite lors de sa 7e session tenue à Accra (Ghana) le 10 mai 2019. « Cela montre également le rôle important joué par les organisations régionales, notamment les organisations de bassin, dans la promotion des Conventions mondiales sur l’eau » relève dans un communiqué, la Com-


L'AUTEUR
ONU






Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020