Société
Togo

Togo - Le Togo cède son coton aux Singapouriens

iciLome

1 Commentaires | Lu : 2327 fois

La privatisation des sociétés étatiques est devenue le mode de gouvernance par excellence au pays de Faure Gnassingbé. Après avoir vendu Togocom à vil prix aux Malgaches, l'Etat décide aussi de céder aux Singapouriens ses parts dans la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT).

Le Togo comme il va. Tout porte à croire que bientôt toutes les entreprises étatiques du pays seront entre les mains des étrangers. A en croire les experts et les conseillers qui gravitent autour du locataire de la Marina, cette politique de privatisation des sociétés étatiques est la panacée, la meilleure solution stratégique pour faire sauver l'économique du pays.

Selon les informations, c’est le groupe singapourien OLAM qui va racheter les parts de l’Etat togolais (60%) dans le capital social de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT). Les 40% des parts restantes appartiennent déjà à la Fédération nationale des groupements de producteurs de coton (FNGPC).

Un projet de loi portant autorisation d’ouverture du capital de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) est soumis aux députés du te-








Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 1   Gerry
Lundi, 29 Juin 2020
  C'est grave! Comment peut on tout privatiser dans un pays?
Il n' y a plus rien qui appartient au pays! Tout est entre les mains des etrangers: les phosphates, le port, les banques, les terres, le ciment, le petrole bref tout!!!!
C'est mieux de privatiser tout le Togo et on sera libre!


Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020