Politique
Togo

Togo - Agbéyomé Kodjo de nouveau convoqué devant le doyen des juges

iciLome

7 Commentaires | Lu : 3446 fois

Une nouvelle convocation devant la justice vient d’atterrir au domicile du « président démocratiquement élu de la République togolaise ». Ce dernier doit se présenter devant le Doyen des juges d’instruction.

« Le nommé Messan Gabriel Agbéyomé KODJO, demeurant et domicilié à Lomé, quartier Tokoin Forver, derrière la mosquée… est invité à comparaître devant le doyen des juges d’instruction de Lomé le vendredi 10 juillet 2020 à 09 heures, pour être entendu dans l’affaire le concernant », lit-on dans la convocation signé d’Awi Adjoli, le doyen des juges d’instruction.

Il est à rappeler qu’il a été interdit au président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) d’intervenir sur le sujet lié aux résultats de l’élection présidentielle du 22 février dernier dont Faure Gnassingbé a été proclamé vainqueur par la Cour constitutionnelle.

Agbéyomé Kodjo, bien qu’interdit de parler de cette présidentielle, continue de clamer haut et fort que c’est lui, candidat de la dynamique Mgr Kpodzro, q-








Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 7   Mr president
Mercredi, 8 Juillet 2020
  Intimidation pour avoir reclame le reste de l'argent qu'on lui doit. Quelqu'un a du deja avale les 20 millions que reclame Agbeyome donc il faut le terroriser pour qu'il de taise. C'est mal connaitre le gars.

 6   tedlesaint1
Mercredi, 8 Juillet 2020
  Nous sommes dans un pays de droit et comme tel, il faut que les gens comprennent que force est donné à la loi. Le candidat malheureux à la dernière présidentielle, Agbéyomé Kodjo de la dynamique Mgr Kpodzro connait bien la loi togolaise pour avoir été au Gouvernement pendant un bout de temps. On se rappelle qu'au lendemain du scrutin présidentiel de 2015, quand le candidat malheureux à l'époque, Jean-Pierre Fabre gesticulant, l'ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo avait fustigé clairement l'attitude du leader de l'ANC et l'avait appelé à respecter les décisions des institutions Togolaise entre autres la CENI et surtout la Cour Constitutionnelle dont les décisions sont sans appel et de dernier recours. On a du mal aujourd'hui a retrouvé Agbéyomé Kodjo dans la peau d'un "agitateur public" qui continue de prendre un vilain plaisir de défier et d'invectiver les autorités publiques en place. Il faille que cette dynamique de Mgr Kpodzro puisse chercher à sortir rapidement de cette agitation qui a trop duré; de peur de se faire brûler les ailes enfin de compte.

 5   fantasmagoric
Mercredi, 8 Juillet 2020
Réponse à 3-Ahleras
  Vous avez l'air d'être lettré, apparemment non!

Savez-vous comment fonctionne le système onusien, 5 mois après on va remettre le pouvoir à Agbeyome parce qu'il fait du boucan sans preuves de gain? C'est ainsi qu'il est embarqué comme une marionnette depuis avec votre prélat manipulateur!

Courage à vous ! !



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020