Vous êtes sur la version Archive de iciLome.
Visitez la nouvelle version
Politique
Togo

Togo - Agbéyomé Kodjo nomme son premier ambassadeur par décret présidentiel

iciLome

Commenter | Lu : 9700 fois

Le candidat de la dynamique Mgr Kpodzro, Agbéyomé Kodjo n’a pas du tout les foies. Convaincu d’être légitimaire du fauteuil présidentiel, ce dernier nomme par décret un ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Togo près du Nigeria et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

Cette fois, le "président démocratiquement élu de la République togolaise" est monté au créneau malgré le mandat d’arrêt international lancé contre sa personne. Le leader du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) se terre depuis qu’il est recherché, mais ne manque quand même pas l’occasion de défier le régime de Faure Gnassingbé.

Par décret du président de la République en date du 10 août 2020, Agbéyomé Kodjo a nommé Anani Nestor Kounake, « Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Togo près de la République Fédérale du Nigéria et de la CEDEAO ».

« Le Premier ministre et le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération et des Togolais de l'Extérieur sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'application du présent décret, qui prend effet partout où besoin sera, à compter de sa date de signature », lit-on dans le décret.

Notons que l’acteur politique avait annoncé qu’il nommerait ses ambassadeurs, lesquels auront pour mission de plaider la cause du pays auprès de la communauté internationale. Car à son entendement, Agbéyomé Kodjo veut sortir le pays de la crise née de la « confiscation de la plus Haute Charge de l’Etat du Togo par le président sortant, Faure Gnassingbé, nettement vaincu électoralement le 22 février dernier ».

N.K-










Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2024