Société
Togo

Togo - L’ambassadeur des États-Unis lance deux programmes du WANEP pour prévenir l’extrémisme violent

-

Commenter | Lu : 10890 fois

Lomé le 13 octobre 2020 - Dans le cadre des programmes de l’ambassade des États-Unis au Togo visant à la préservation de la cohésion sociale en vue faire progresser la sécurité des populations, l’ambassadeur Eric Stromayer a officialisé aujourd’hui deux subventions qui seront pilotées par la branche togolaise du West Africa Network for Peacebuilding - Réseau ouest africain pour la construction de la paix (WANEP). La cérémonie s’est déroulée en la présence de divers membres du gouvernement dont des responsables du ministère de la sécurité, de membres du comité interministériel de prévention et de lutte contre l'extrémisme violent (CIPLEV), de diplomates, de représentants institutions internationales, ainsi que de représentants d’organisations de la société civiles.

L’ambassade des États-Unis a accordé une enveloppe globale d'environ 350.000 dollars, près de 200 millions de francs CFA à WANEP Togo pour la mise en œuvre de deux programmes visant à prévenir le radicalisme, dans le cadre du Trans-Sahara Counter Terrorism Partnership - Partenariat Transsaharien de lutte contre le terrorisme (TSCTP). Il s’agit du programme "Résilience nationale dans un contexte d'insécurité sous régional" et du programme "Lutte contre la désinformation pour promouvoir la cohésion sociale".

L'objectif du programme "Résilience nationale dans un contexte d'insécurité sous régionale" est de promouvoir l'utilisation d'approches non-contraignantes et non sécuritaires dans le but de sensibiliser des composantes variées de la société togolaise aux dangers de l'extrémisme violent. Pour ce faire, -











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020