Vous êtes sur la version Archive de iciLome.
Visitez la nouvelle version
Politique
Togo

Togo - Présidentielle 2020 : C’est à la DMK seule de se battre pour la vérité des urnes, dixit Patrick Lawson

iciLome

Commenter | Lu : 5718 fois

Depuis la proclamation des résultats de l’élection présidentielle du 22 février 2020, nombreux sont ces Togolais qui se demandent pourquoi l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) n’apporte pas son soutien à la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) dans sa lutte pour le « rétablissement de la vérité des urnes ». D’autres vont jusqu’à taxer l’ANC de « vendu ». Mais en conférence de presse mercredi à Lomé, Patrick Lawson, 1er Vice-président du parti orange, a tenté d’apporter des éléments de réponse à cette question légitime.

D’entrée de jeu, il faut préciser qu’au Togo, les élections se suivent et se ressemblent. Jean-Pierre Fabre qui a été successivement candidat aux élections présidentielles de 2010, 2015 et 2020 ne dira pas le contraire. Il a toujours contesté le cadre électoral au Togo. Il s’est (lui aussi) autoproclamé vainqueur des élections présidentielles de 2010 et 2015.

Il a fait le tour d’Europe pour démontrer aux partenaires du Togo, avec preuve à l’appui, qu’il a toujours été le « vrai vainqueur » de ces deux présidentielles (2010 et 2015), mais il n’a pas eu gain de cause.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la fraude électorale au Togo n’est pas un secret pour Jean-Pierre Fabre et ses lieutenants. Mais en croire Patrick Lawson, si l’ANC n’a pas pu soutenir la DMK dans le cadre de cette élection président-











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2022