Société
Libye

Les vols humanitaires du HCR reprennent après sept mois de suspension

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 351 fois

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a évacué la nuit dernière de Libye un groupe de 153 réfugiés et demandeurs d’asile vulnérables vers ses installations de transit d’urgence au Niger.

Les personnes évacuées dans la nuit de jeudi à vendredi sont des ressortissants de l’Érythrée, de la Somalie, du Soudan et du Soudan du Sud. Selon le HCR, il s’agit de 16 familles et 15 enfants de moins de 18 ans, dont beaucoup ne sont pas accompagnés ou sont séparés de leurs parents.

La majorité des personnes évacuées vivaient dans la capitale libyenne, Tripoli. Pratiquement toutes (97%) ont connu la détention arbitraire en Libye, que ce soit dans les centres de détention de Tajoura, Zintan ou Triq al Sikka. « Certaines d’entre elles ont été détenues pendant plus de deux ans dans des conditions extrêmement difficiles et ont été récemment libérées grâce à l’action du HCR auprès des autorités libyennes », a déclaré Andrej Mahecic, porte-parole de l'agence onusienne, au cours d’un point de presse à Genève. -


L'AUTEUR
ONU






Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020