Politique
Togo

Togo - L'impossible justice pour Ferdinand Ayité et son journal. Aucune dictature ne scie la branche sur laquelle elle est assise.

iciLome

2 Commentaires | Lu : 3079 fois


Une dictature ne s'appelle pas dictature pour rien. La nocivité ou la dangerosité d'une dictature comme celle incarnée aujourd'hui par Faure Gnassingbé au Togo ne se désagrège pas comme ça en un tour de passe passe. Comme s'il en était encore besoin, l'affaire qui oppose Fabrice Adjakly, dénommée "Pétrolegate" au bi-hebdomadaire "L'Alternative", vient, par la condamnation du journal et de notre confrère Ferdinand Ayité, malgré les preuves accablantes contre les Adjakly, de nous renvoyer au visage comme un miroir, la triste réalité de ce que c'est qu'une dictature, surtout celle que nous vivons au Togo, où seule l'évocation du mot Justice est une insulte au droit, à l'honneur et à la vie des citoyens.

Ils sont légion ces faits d'armes de ce régime viscéralement méchant contre le peuple togo-











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2021