Une maintenance majeure de notre portail web est prévue pour ces 16 et 17 Janvier 2021.
Société
Togo

Togo - Tomégah-Dogbé a participé à un webinaire sur les emplois agricoles

iciLome

Commenter | Lu : 1015 fois

La Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD) a organisé ce jeudi 19 novembre 2020 à Lomé un webinaire sur l’entrepreneuriat agricole auquel a participé la cheffe du gouvernement.

Les échanges ont tourné autour des emplois liés à la terre et comment les jeunes peuvent saisir les opportunités qu’offre l’entrepreneuriat agricole.

Le Webinaire organisé depuis Bonn en Allemagne, le siège de la CNULCD, selon une publication de la Primature, a été « un véritable cadre pour les dirigeants de repenser les stratégies de développement en tenant compte de la jeunesse ».

Victoire Tomégah-Dogbé, le Premier ministre, dans son intervention, a montré comment son pays accompagne les jeunes entrepreneurs agricoles. Le Togo, a-t-elle rappelé, a créé le Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA), le crédit digital Yolim, le Projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (PAEIJ-SP), le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ), le Projet national de promotion de l'entreprenariat rural (PNPER), entre autres, pour inciter et encourager les jeunes à s’intéresser à la terre.

« La création d'emplois pour les jeunes demeure une priorité de la feuille de route gouvernementale 2020-2025. Notre pays le Togo bénéficie d'un climat de paix et de stabilité qui permet de faire des réformes voire de les accélérer au bénéfice des jeunes. L'objectif étant de créer des emplois pour notre jeunesse », a enchaîné le Premier ministre pour qui « l’entrepreneuriat agricole paraît comme le créneau porteur ».

C’est pourquoi, a-t-elle ajouté, « la feuille de route quinquennale du gouvernement confirme cette ambition de faire du Togo, une nation moderne, performante qui produit beaucoup de richesses en s'appuyant sur la jeunesse, l'agriculture et aussi l'inclusion sociale ».

Le principal défi du gouvernement, moderniser son secteur agricole de sorte qu’il devienne une véritable industrie créatrice de richesses et d’emplois.

A.H.-










Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2021