Politique
Togo

Togo - Le MO5 exige la libération immédiate et sans condition de Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson

MO5-Togo

Commenter | Lu : 2923 fois

Le Mouvement patriotique du 5 octobre (MO5) a appris, à travers un communiqué du gouvernement de fait togolais, l’arrestation le samedi 28 novembre 2020 de Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, Secrétaire générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) et Coordinatrice de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK). Elle a été arrêtée à son domicile le jour d’une manifestation pacifique par elle organisée et qui n’a pu avoir lieu par l'arbitraire du pouvoir

D’après le procureur, cette arrestation fait suite à une perquisition- sans mandat- au domicile de la responsable de la CDPA où on aurait des documents portant sur « la planification d’actions violentes visant à porter atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat ».

Le MO5 constate que cette arrestation intervient quelques heures après l’enlèvement de Gérald Djossou, un cadre de la DMK et militant des droits de l’homme, au sortir d’une rencontre avec les représentants du groupe des cinq ambassadeurs (Etats-Unis, Union Européenne, Allemagne, France, ONU), le tout à la veille de la manifestation de la DMK.

Le MO5 rappelle que toutes ces arrestations se situent dans un contexte d’Etat d’urgence injustifié proclamé pour le covid-19 et servant de prétexte à l’interdiction de toutes manifestations publiques-











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2021