Politique
Togo

Togo - Contentieux électoral : Le MCD invite le régime à privilégier la « voie du dialogue »

iciLome

3 Commentaires | Lu : 1691 fois

Le Mouvement Citoyen pour Démocratie et le Développement (MCD) de Me Mouhamed Tchassona n’est pas indifférent aux manœuvres d’intimidation et de harcèlement dont sont actuellement victimes Mme Adjamagbo-Johnson et Gérard Djossou. Dans un communiqué rendu public, ce parti de l’opposition fustige l’arrestation arbitraire de ces deux membres de Dynamique Mgr Kpodzro par le régime de Faure Gnassingbé. Il exige leur libération immédiate. Par ailleurs, le MCD invite le pouvoir à privilégier la voie du dialogue pour mettre définitivement fin au contentieux né de la dernière élection présidentielle. Bonne lecture.

Le MCD exige la libération immédiate et sans condition des responsables de la DMK

Dans un communiqué rendu public le 28 novembre 2020, le Procureur de la République auprès du tribunal de Lomé, Essolizam Poyodi, a annoncé les interpellations de Mme Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson et de M. Gérard Yaovi Dodji Djossou, tous deux membres de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK).

Dans son communiqué, le Procureur a justifié ces interpellations par le fait que des “documents” auraient trouvés lors des perquisitions menées aux domiciles respectifs des deux responsables politiques, lesquels documents laisseraient croire à une tentative de déstabilisation du pays.

Le MCD condamne ces interpellations qui interviennent dans un contexte où la recherche du consensus pour l’apaisement politique doit être la chose mieux -











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2021