Sport
Togo

Togo - Confusion autour du prêt d’Abel Kissimbo à Costa do Sol

iciLome

Commenter | Lu : 980 fois

Visiblement, la direction du club Entente II de Lomé n’aurait pas donné son accord avant que le club mozambicain n’annonce officiellement le prêt du buteur togolais pour une saison assortie d’une option d’achat.

« L’attaquant Abel Kissimbo s’expatrie au Mozambique ». C’est le titre que nous avons donné à notre article publié ce vendredi 18 décembre annonçant l’arrivée de l’international togolais au sein du club Costa do Sol, l’un des meilleurs de ce pays.

« L’ancien joueur de l’AS Togo Port de Lomé et de l’Entente II de la capitale va donc découvrir le championnat d’élite de ce pays lusophone sous les couleurs de La Costa Del Sol », écrivions-nous, mentionnant également que « Le nouveau club de l’attaquant togolais basé à Maputo, est fondé en 1955. Il a été dix fois sacré champion, une dizaine de Coupes nationales et plusieurs trophées de super coupe dans son escarcelle... C’est donc une des meilleures équipes de Mozambique ».

En réalité, si l’on s’en tient à la réaction du président des jaunes et noirs de la capitale, celui-ci n’aurait pas donné son accord pour le prêt de « son » joueur. Il n’aurait même pas été informé des négociations ayant abouti au prêt de l’ancien portuaire.

« C’est une confusion totale. C’est notre joueur et il a été prêté par l’Entente 2 ? », se demande Edem Kenou Tino, le président de l’Entente II de Lomé dans des propos rapportés par le confrère en ligne lesportif228.com.

Et d’enchaîner avec étonnement: « Moi je ne sais rien de tout cela. Poursuivez vos enquêtes et si réellement il a été prêté par l’Entente 2, qui a signé le document de son transfert ? Moi je ne l’ai pas libéré, je continue par payer mes joueurs normalement. Seulement, on m’a dit qu’il est parti au Mozambique. Rien de plus ».

Quoi qu’il en soit, le joueur de 25 ans quitte son pays où le football a été arrêté depuis plusieurs mois (et on ne sait pas quand il va reprendre) à cause de la propagation de coronavirus pour aller monnayer son talent ailleurs. Dans des conditions discutables certes.

A.H.
-










Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2021