Vous êtes sur la version Archive de iciLome.
Visitez la nouvelle version
Sport
Togo

Togo - Hommage à la kayakiste Claire Akossiwa Ayivon

iciLome

Commenter | Lu : 1807 fois

Une cérémonie officielle a été organisée ce lundi 11 janvier 2021 à Lomé en l’honneur de Claire Akossiwa Ayivon après qu’elle a réussi à décrocher la qualification pour les JO de Tokyo 2020.

L’initiative porte les griffes du ministère en charge des Sports en concertation avec le Comité national olympique du Togo (CNO-Togo) et la Fédération togolaise d’aviron et de Canoë-kayak (FETAC). La concernée : Claire Akossiwa Ayivon. Raison, elle a décroché sa qualification en octobre 2019 dans la capitale tunisienne et prendra donc part aux Jeux olympique de 2020 reportés en été prochain à cause de la propagation de la pandémie de coronavirus.

Cette cérémonie de reconnaissance officielle sur fond de remise de prix a été l’occasion de célébrer de son vivant les talents de la jeune dame qui défend honorablement les couleurs nationales.

« Mademoiselle Claire Akossiwa Ayivon, ce moment est pour vous. Profitez-en pleinement, mais ne perdez pas de vue l’objectif devant ! Aux Jeux Olympiques 2021, les autres athlètes togolais qui bénéficieront des places ou invitations et vous, vous aurez une plus grande responsabilité, celle de défendre vaillamment les couleurs de notre cher pays », lui répète le nouveau président du CNO-Togo, Deladem Akpaki.

Et d’ajouter : « Soyez rassurés que le ministère des Sports et des Loisirs et le CNO-TOGO travailleront de concert pour vous accompagner tout au long de la phase de préparation qui commence ».

Dr Lidi Bessi-Kama, la patronne des sports dans le pays, a souligné que « cette qualification est un signal fort pour la jeune fille togolaise qui se voit donc charger d’une grande mission, celle de s’inspirer de l’immense talent de Claire Ayivon pour que la postérité de l’Aviron soit pleinement et dignement assurée ». « Je saisie également cette opportunité pour transmettre les félicitations du gouvernement à la Fédération Togolaise d’Aviron et de Canoë-Kayak ainsi qu’à l’encadrement technique pour le travail abattu et les sacrifices consentis pour nous gratifier de cette qualification », a-t-elle félicité.

A titre de conseil, la ministre des Sports et des Loisirs exhorte la Fédération d’aviron et de Canoë-kayak et l’encadrement technique de l’athlète « à travailler sans relâche » de sorte que la kayakiste puisse bien se préparer, surtout « dans des conditions optimales » afin qu’elle réponde aux attentes placées en elle. Elle la rassure des soutiens du gouvernement.

Claire Akossiwa Ayivon vise un objectif, celui de faire aussi bien, ou plus que son compatriote et aîné Benjamin Boukpeti. En 2008 à Pékin, ce dernier obtint la médaille de bronze dans le sport de pagaie. Elle est consciente de l’enjeu et poursuit avec détermination ses séances d’entraînement sur le Lac Togo à Agbodrafo.

Kossivi Amétowogblona-










Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2021