Une maintenance majeure de notre portail web est prévue pour ces 16 et 17 Janvier 2021.
Société
Togo

Togo - Augmentation des frais de péage : Nathaniel Olympio trouve que le moment est inapproprié

iciLome

Commenter | Lu : 2440 fois

La décision du gouvernement d’augmenter les frais de péage est très mal venue. En tout cas, le président du Parti des Togolais n'en voit pas l'opportunité en ces moments.

Ce dimanche 10 janvier sur Pyramide FM, l’opposant au pouvoir de Lomé dit ne pas être « surpris » par la décision du gouvernement de revoir à la hausse les frais de péage. Nathaniel Olympio, en effet, se rappelle avoir prévenu les Togolais que les taxes ainsi que les impôts augmenteront, « parce qu’il y a quelques semaines », a-t-il souligné, « le gouvernement a procédé à une réévaluation de la base de calcul du PIB ».

Le moment n’est pas très bien choisi

La crise sanitaire rendant déjà difficile le quotidien des Togolais, Nathaniel Olympio pense que le moment n’est pas très bien choisi pour augmenter les frais de péage.

« Le tarif du péage a été augmenté dans des conditions qui sont déjà difficiles pour la population. Je crois même que les taux d’augmentation sont très élevés. On est passé de trois cent (300) francs à cinq cent (500) francs. Moi j’ai trouvé que c’était d’abord inapproprié, compte tenu du contexte, covid-19. De mon point de vue, la décision a été prise à un très mauvais moment. Elle est de nature à affaiblir davantage la capacité financière de la population ».

Pourquoi augmenter les frais de péages?

Cette mesure a été annoncée par le gouvernement réuni en Conseil des ministres le 23 décembre 2020. Le communiqué sanctionnant la réunion indique : « (...) chaque année, le besoin de financement pour l’entretien régulier des routes revêtues, non revêtues s’élève à environ 30 milliards de francs CFA tandis que les ressources budgétaires totales mobilisées, se situent en moyenne autour de 17 milliards de francs CFA par an ».

Dans le souci de combler combler ce gap, le gouvernement a décidé de revoir à la hausse (pour la première fois depuis 15 ans) les frais « afin de tenir compte des enjeux d’entretien et de modernisation de notre réseau routier ».

Rayan Naël-







Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2021